Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Il saute d’un immeuble de 29 étages, son parachute ne s’ouvre pas

Publié par Valentin Manien le 03 Fév 2024 à 15:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Pattaya, en Thaïlande, un amateur de sensation forte britannique de 33 ans s’est lancé le défi de sauter d’un immeuble de 29 étages en parachute. Dans la nuit de samedi à dimanche 28 janvier, le vidéaste anglais n’a pas pu ouvrir son parachute.

La suite après cette publicité
saut parachute

>>> A lire aussi : Le roi de Thaïlande aurait kidnappé un opposant politique

La suite après cette vidéo

Pas interdit pour rien

La suite après cette publicité

Depuis le sommet d’un immeuble de 29 étages, Nathy Odinson a été confronté à un problème technique lors d’une tentative de saut en parachute. Les raisons du dysfonctionnement de son parachute demeurent inconnues. Adepte des situations extrêmes, ce vidéaste anglais est célèbre sur les plateformes sociales pour ses exploits audacieux. Accompagné d’un ami thaïlandais, les deux aventuriers ont illégalement escaladé la tour dans le but de réaliser un saut en parachute.

Un agent de sécurité du bâtiment de 29 étages était présent lors du drame « Ils réalisaient des vidéos pour les médias sociaux. Ils avaient déjà fait cela auparavant et savaient que ce n’était pas autorisé ». Cette escapade illégale a été tragiquement marquée par l’accident impliquant Nathy Odinson. Dans la vidéo, on peut le voir effectuer une vrille avant que son parachute de secours ne s’enroule autour de lui. Finalement, il a heurté un arbre avant de toucher le sol avec fracas.

La suite après cette publicité

L’influence des réseaux sociaux

Sur place, les secours ont pu constater les faits « Le parachute que le défunt a utilisé pour sauter a mal fonctionné et ne s’est pas centré comme prévu ». À l’âge de 33 ans, Nathy avait déjà accompli d’innombrables sauts depuis ce bâtiment. Suivi par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux. Ce Britannique explorait le monde à la recherche d’expériences exceptionnelles et extraordinaires.

Pour partager du contenu sur ses réseaux sociaux, le base-jumper ne rechignait pas à mettre sa vie en péril afin d’éblouir ses followers. Sur les images qui circulent en ligne, on peut l’entendre dire « Trois, deux, un, au revoir » juste avant de sauter, le tout capturé dans une vidéo filmée par son ami thaïlandais. Ces paroles marquantes furent les dernières prononcées par Nathy Odinson

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Millau : alors qu’il venait de sauter du viaduc en parachute, l’impensable se produit pour cet homme…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.