Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Lidl refuse l’accès aux toilettes à une cliente atteinte de la maladie de Crohn : « J’étais en pleurs devant ma voiture et souillée jusqu’aux bottes »

Publié par Manon CAPELLE le 21 Jan 2021 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 13 janvier, le supermarché Lidl de Vesoul a refusé l’accès aux toilettes à Sylvie Brasseur, une cliente atteinte de la maladie de Crohn. L’entreprise s’est excusée, mais pour cette femme qui se sent humiliée, « c’est la fois de trop ».

 

Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> À lire aussi : CHOC : un chevreuil traqué jusqu’au parking d’un supermarché ! (vidéo)

Lidl refuse l’accès aux toilettes à une cliente atteinte de la maladie de Crohn

Les faits ont eu lieu le mercredi 13 janvier. Alors qu’elle est à la caisse du supermarché Lidl de Vesoul, Sylvie Brasseur demande l’accès aux toilettes. Elle présente sa carte « urgence toilettes » de la fondation AFA (Association François Aupetit). Toutefois, l’accès aux toilettes lui est refusé. 

Âgée de 63 ans, Sylvie Brasseur est atteinte de la maladie de Crohn. Ce « handicap invisible » lui provoque de nombreux symptômes : des fatigues « intolérables », des diarrhées incontrôlables ainsi que des douleurs abdominales.

« J’étais en transpiration, toute blanche. J’ai senti qu’il allait se passer quelque chose », explique la cliente. Alors, Sylvie Brasseur sort du magasin malgré sa demande. « Tout est ‘parti’ sur le parking. J’étais en pleurs devant ma voiture et souillée jusqu’aux bottes. Après avoir chargé mes courses, je suis rentrée chez moi. Je me suis précipitée dans la baignoire, tout habillée… », raconte Sylvie Brasseur.

>>> À lire aussi : Supermarchés : ce piège dans lequel vous tombez tout le temps et qui peut vous coûter cher !

« Une situation humiliante » pour Sylvie Brasseur

Dans un communiqué, le supermarché Lidl a présenté ses excuses à la cliente. « Nous regrettons l’incident et avons adressé à notre cliente nos plus sincères excuses pour le désagrément subi. En cette période de crise sanitaire sans précédent, nous mettons en place un protocole dans l’ensemble de nos supermarchés en France afin de limiter la propagation du virus », argumente l’enseigne.

Toutefois, pour Sylvie Brasseur, cela ne suffit pas. « Je n’accepte pas leurs excuses », fulmine la jeune retraitée. Une semaine s’est passée depuis cette « situation humiliante ». Pourtant, la cliente de Lidl ne décolère pas.

La femme atteinte de cette maladie a tenu à raconter son histoire, pour mettre en avant cette « cause centrale », qui handicape la vie de milliers de personnes en France.

Source : L’Est-Republicain

>>> À lire aussi : Couvre-feu à 18 h : ce GROS changement qui a lieu dans les supermarchés ! Faites attention !

0