Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un naufragé survit 24 jours avec une bouteille de ketchup

Publié par Gabrielle Nourry le 21 Jan 2023 à 9:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un naufragé a survécu pendant 24 jours en mer des Caraïbes grâce uniquement à une bouteille de ketchup. Il réparait un voilier lorsqu’il a été emporté vers le large à cause des mauvaises conditions météorologiques.

À lire aussi : Un nageur survit à l’une des attaques de requin les plus brutales jamais enregistrées

L’incroyable histoire d’un naufragé sauvé par du ketchup

Un naufragé en mer des Caraïbes a survécu miraculeusement durant 24 jours en se nourrissant exclusivement de ketchup avant d’être sauvé dans les eaux colombiennes. « Je n’avais rien à manger, juste une bouteille de ketchup, de la poudre d’ail et des Maggi (cubes de bouillon). J’ai tout mélangé avec de l’eau pour survivre pendant environ 24 jours » explique Elvis François.

Ce Dominiquais de 47 ans avait écrit le mot « help » (aide en anglais) sur la coque de son voilier sur lequel il a été retrouvé à environ 220 km au nord-ouest de Puerto Bolivar. « Le 15 janvier, j’ai vu passer un avion. J’avais un miroir et j’ai commencé à envoyer des signaux » explique le rescapé.

Grâce à la réflexion du soleil, il a pu alerter l’avion. « Quand je l’ai vu passer deux fois, j’ai compris qu’ils m’avaient vu » explique-t-il. Peu de temps après son signal, la marine colombienne lui a porté secours avec le soutien d’un navire marchand.

naufrage

À lire aussi : Un couple survit à une tornade dévastatrice grâce à leur baignoire (vidéo)

Des mauvaises conditions météorologiques

L’histoire d’Elvis François a commencé en décembre lorsqu’il réparait un voilier en face d’un port de Saint-Martin, une île située au nord-est des Antilles. Mais il a soudainement été emporté vers le large en raison de mauvaises conditions météorologiques.

Le naufragé n’avait aucune connaissance en navigation et était donc totalement perdu et désorienté en mer. Malgré ses efforts pour manœuvrer le navire, le Dominiquais ne parvient pas à rejoindre la côte. Il a également tenté de passer des appels, mais le réseau ne passait pas.

« Je ne pouvais rien faire d’autre que m’asseoir et attendre (…) 24 jours loin de la terre, sans personne à qui parler, sans savoir que faire, ni où je me trouvais. C’était dur, par moments, je perdais espoir, je pensais à ma famille » a confié le rescapé.

À lire aussi : Un couple fait une chute improbable et frôle la noyade après une mauvaise blague (vidéo)

0