Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Nordahl Lelandais surpris en pleins ébats sexuels au parloir de la prison

Publié par Celine Spectra le 30 Avr 2022 à 9:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 28 avril, Nordahl Lelandais, qui a récemment appris être condamné à la peine maximum… A été surpris en pleins ébats sexuels au parloir de sa prison ! 

Le meurtrier de Maëlys et Arthur Noyer recevait alors une nouvelle visiteuse… 

Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais surpris en plein ébat sexuel au parloir !

YouTube

Les agents pénitentiaires surprennent Nordahl Lelandais en pleins ébats sexuels !

Même en prison, Nordahl Lelandais continue de faire parler de lui ! En effet, l’homme a été surpris ce jeudi 28 avril 2022… En plein ébat sexuel ! Ce sont les agents pénitentiaires de la prison de Saint-Quentin-Fallavier qui ont fait cette découverte.

Selon nos confrères du Dauphiné libéré, cette visiteuse venait pour la toute première fois au parloir et elle résiderait la capitale. Après avoir longuement correspondu avec l’intéressé, elle avait fait les démarches de demande de parloir. Ce dernier lui a été octroyé par la direction de l’établissement. À la suite d’un avis favorable issu de l’enquête préfectorale.

Or, elle avait obtenu un permis pour une visite « classique » et non « conjugale ». Au cours de sa précédente relation amoureuse derrière les barreaux, celui qui avait fait une terrible demande lors de son procès, avait bénéficié de séjours en unité de vie familiale. Il faut savoir qu’en prison, c’est la seule alternative afin de bénéficier de moment d’intimité entre le détenu et sa visiteuse. En revanche, en ce qui concerne un droit classique, les relations sexuelles sont tout simplement interdites.

Il avait déjà fait parler de lui négativement lors d’une précédente relation en prison

Il y a quatre mois, celui qui avait fait des révélations terribles au sujet du meurtre de la pauvre Maëlys, avait déjà fait parler de lui négativement lors d’une précédente relation amoureuse en prison. Pour mémoire, la femme qui venait lui rendre visite lui avait, en autres, fourni deux téléphones portables…

Cette fois, étant donné que le parloir de la prison est considéré comme étant un lieu public… Nordahl Lelandais est accusé de faits d’exhibition. Il encourt 14 jours de quartier disciplinaire. La visiteuse, quant à elle, a vu son permis de visite suspendu.

0