Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une britannique décède après avoir consommé un simple wrap

Publié par Céline le 12 Sep 2022 à 8:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une mère de famille britannique souffrant d’une allergie grave est décédée après avoir mangé un wrap étiqueté végan, mais qui selon l’enquête, contenait néanmoins des protéines laitières.

Elle s’effondre après avoir consommé un wrap

Choc en Angleterre ! Après le deuil de la Reine d’Angleterre, les britanniques sont étristés d’apprendre que Celia Marsh, mère de cinq enfants, s’est effondrée alors qu’elle était en sortie shopping avec son époux et trois de ses filles.

Face au tribunal, le mari endeuillé a assuré que son épouse avait commencé à se sentir mal après avoir consommé un wrap végétarien. La famille était en séance shopping. Et alors qu’elle évitait religieusement tous les produits laitiers suite à une réaction allergique presque mortelle quelques mois plus tôt… Elle avait opté pour un wrap végan, évitant ainsi, pensait-elle, le danger. Mais c’était sans compter sur le défaut d’étiquetage de certains produits. 

Une britannique décède après avoir consommé un simple wrap

Pixabay

Des étiquetages incomplets

Suite au drame, la société a déclaré qu’elle allait bien évidemment coopérer à l’enquête. Celle-ci devrait, selon nos confrères, durer deux à trois semaines. Le décès de cette mère de famille survient après celui de Natasha Ednan-Laperouse, 15 ans. Décédée après avoir consommé une baguette contenant des graines de sésame, auxquelles elle était formellement allergique.

Suite au décès de cette dernière en 2016, les lois sur l’étiquetage des aliments avaient pourtant été modifiées en Angleterre afin d’obliger les détaillants à afficher des informations complètes sur les ingrédients et les allergènes. Et ceci était valable non seulement pour la vente directe, mais aussi pour les sandwichs, les gâteaux. Ainsi que les salades. Visiblement, et malheureusement, il reste toujours quelques modifications à apporter afin que tout à chacun puisse manger en toute sécurité. Espérons que ce drame soit le dernier, en honneur à sa mémoire. 

0