Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une femme met le feu à une banque après un refus de retrait d’argent

Publié par FJ le 19 Fév 2024 à 11:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux en seulement quelques minutes. Ce vendredi 16 février 2024, la Société Générale de Nanterre a été le théâtre d’une belle frayeur.

Publicité

Une femme a décidé de mettre feu à la banque après un refus de retrait d’argent. Une enquête a été ouverte pour comprendre les circonstances réelles d’un tel acte.

une-femme-incendie-societe-generale-refus-argent-retrait
© Capture d’écran Twitter

>>> À lire aussi : Un livreur Uber Eats condamné pour avoir fait chanter un client qu’il avait pris en photo nu

Publicité

Une femme met le feu à une banque

Certains clients peuvent être en colère. Sur les réseaux sociaux, des internautes n’hésitent pas à rapporter les coups de colère auxquels ils ont pu assister. Et parfois, la situation peut virer au drame.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Et ce ne sont pas les employés de la Société Générale qui diront le contraire. Ce vendredi 16 février 2024, la banque située à Nanterre a bien failli partir en fumée. Selon les vidéos rapportées sur les réseaux sociaux et les informations confirmées par le Parisien, c’est aux alentours de 10 h 30 que la situation a dégénéré.

Publicité

>>> À lire aussi : Starbucks : une cliente gravement blessée lors du service

Une enquête a été ouverte

Une femme de 52 ans s’est rendue rue Maurice-Thorez pour retirer de l’argent. Mais cela lui a été refusé. En colère, elle a décidé de mettre le feu à l’agence afin de se venger avec l’aide d’un bidon contenant du produit inflammable et un briquet.

Publicité

Le feu a rapidement pris. Elle a filmé la scène et n’a pas hésité à narguer les employés. Fort heureusement, les pompiers sont intervenus très rapidement et ont pu limiter les dégâts. Les policiers ont été obligés de la porter pour la mettre dans le fourgon, car elle ne voulait pas coopérer.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

La scène a fait le tour des réseaux sociaux et une enquête a été ouverte pour comprendre les raisons d’un tel passage à l’acte. Selon les premiers éléments, elle souffrirait de troubles psychiatriques.

>>> À lire aussi : TikTok : Son client se trompe d’adresse, le chauffeur Uber annule la course