Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Régime végétalien : Des enfants tout petits et frêles ?

Publié par Lucas le 14 Juin 2021 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Visiblement, le régime végétalien ne provoque pas tout à fait que des effets positifs pour la santé ! Une étude réalisée par une université londonienne est récemment venue montrer que les enfants nourris avec ce type de régime présenteraient beaucoup plus de difficultés à résister aux maux que les autres enfants qui, eux, ont un régime n’excluant pas la viande. Ces jeunes seraient également plus petits que la moyenne, avec des os relativement plus faibles.

>>> A lire aussi : Steaks de lentilles, nuggets de soja : méfiez-vous de la viande végétale !

Le régime végétalien dangereux ?

Cette étude risque de faire réfléchir par deux fois les parents qui nourrissent leurs enfants avec un régime végétalien. En effet, cette étude londonienne est parvenue à prouver par de nombreuses données que le physique de ces jeunes est plus impacté qu’autre chose par la nourriture végétalienne. Croissance, risques pour le cœur ou encore fragilités osseuses : tels sont les différents risques auxquels sont confrontés ces enfants.

« Nous avons constaté que les enfants végétaliens avaient une masse osseuse plus faible. Si cela persiste, cela pourrait augmenter le risque de résultats osseux défavorables plus tard dans la vie » , explique l’un des professeurs en charge de l’étude concernée. Cependant, les risques encourus liés au régime végétalien ne s’arrêtent pas là pour ces enfants.

enfants vegetaliens regime

>>> A lire aussi : Une mère de famille fait faire un régime à sa fille de 4 ans : découvrez son incroyable transformation ! (vidéo)

Des os moins solides

Si l’étude se concentre en majeure partie sur le poids et la taille des enfants végétaliens, elle concerne également d’autres facteurs. Parmi ces derniers se trouvent notamment les os. Manquant de vitamine B12 et de vitamine D, les enfants végétaliens auraient en réalité une ossature beaucoup plus fragile que celle des autres enfants qui, eux, ne proscrivent pas la viande de leur régime alimentaire.

Bon, heureusement, il y a quand même plusieurs côtés positifs quant à ce régime végétalien. En effet, l’étude montre également que les enfants végétaliens présentent une santé cardiaque et vasculaire nettement au-dessus de la moyenne. C’est déjà ça !

>>> A lire aussi : Il teste le régime carnivore durant 3 mois et dévoile sa transformation physique (vidéo)

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.