Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

McDonald’s : Elle ouvre un menu Happy Meal 6 ans après l’avoir acheté

Publié par Gabrielle Nourry le 07 Déc 2022 à 6:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a quelques années, une mère de famille américaine a réalisé une expérience avec un menu Happy Meal acheté chez McDonald’s. Elle n’a pas touché au menu pendant six ans afin de voir comment la nourriture allait évoluer. Le résultat risque de vous faire froid dans le dos.

À lire aussi : McDonald’s : manger à vie dans ses restaurants ? C’est désormais possible…

Que devient un Happy Meal 6 ans après ?

Si McDonald’s annonçait récemment la création d’un Happy Meal pour les adultes, ce menu reste avant tout consommé et adoré par les enfants. C’est un incontournable pour de nombreuses générations puisqu’il a été créé par la chaîne de fast-food américaine en 1979.

Le Happy Meal se compose souvent d’un hamburger ou de nuggets de poulet, de frites, d’une boisson, d’un dessert, le tout accompagné d’un jouet et disposé dans une boîte en carton fantaisie. C’est généralement le menu choisi par les parents pour leurs enfants, mais certains risquent de changer d’avis.

En effet, une mère de famille a mené une expérience qui risque de rebuter certains parents la prochaine fois qu’ils iront au McDonald’s. Jennifer Lovdahl a commandé un menu Happy meal chez McDonald’s le 8 janvier 2010 et a décidé de l’ouvrir en 2016. L’état de la nourriture risque de vous surprendre.

À lire aussi : Un couple retrouve des frites de chez McDonald’s datant des années 1950 intactes

Un repas qui n’est pas conseillé pour les enfants

Le 3 février 2016, quand la jeune femme a ouvert la boîte du Happy Meal, elle a découvert avec surprise que tous les aliments étaient intacts. « Il est dans notre bureau depuis ce jour et n’a pas moisi, pourri. Il ne s’est pas décomposé du tout, il sent juste le carton » affirme-t-elle.

happy meal

Comme vous pouvez le voir sur les photos, le carton est même plus endommagé que la nourriture du Happy Meal. Jennifer Lovdahl est membre d’un institut médical et a fait cette expérience pour faire de la prévention auprès des parents.

« Nous avons réalisé cette expérience afin de démontrer à nos patients les méfaits de cette alimentation infestée de conservateurs, particulièrement sur la croissance de nos enfants ! » explique-t-elle. La mère de famille conseille aux familles d’adopter un régime sain.

À lire aussi : Alimentation : Nestlé reconnaît que la plupart de ses produits sont mauvais pour la santé

0