Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. High-Tech

Cet objet est en train de disparaître à cause… des SMS !

Publié par Léa Lecuyer le 05 Juin 2023 à 9:46

Le téléphone fixe devenu ringard ? Après avoir dévoilé son observatoire pour l’année 2022, l’Arcep établit un nouveau bilan sur le rapport qu’entretiennent les Français avec cet objet de communication. Et mauvaise nouvelle, l’appareil se voit évidemment détrôné par le SMS.

À lire aussi : Emmanuel Macron alerte sur une arnaque par SMS, vous l’avez sûrement déjà reçue

Les lignes fixes en danger

Ce mercredi 24 mai 2023, l’Arcep a publié l’ultime édition de l’Observatoire des communications électroniques. Un rapport qui pour le commun des mortels ne semble pas bousculer le quotidien et pourtant, grâce aux résultats obtenus lors de l’enquête, l’autorité montre que le téléphone fixe ne récolterait plus autant de succès qu’à l’époque.

Il se pourrait que cet objet soit ainsi voué à disparaître. Son usage avait néanmoins connu un nouvel essor durant l’épidémie de Covid-19, en 2020. Toutefois, la courbe d’évolution se maintient aujourd’hui à la baisse.

Ainsi, le « gendarme des télécoms » a informé que l’utilisation du téléphone mobile étant en hausse, « le volume de consommation vocale depuis les lignes fixes, tous réseaux confondus, connaît une baisse continue depuis l’année 2013, entre -10 % et -15 % sur la période 2013-2019« .

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Pour l’Arcep, la communication par ligne a donc diminué de trois heures par mois, et ce, sur une période de 10 ans. Au cours de l’année 2022, les Français ont en moyenne téléphoné près de 1 h 15 depuis un poste fixe relié soit par une box internet ou pas le réseau de cuivre RTC, contre 4 h 15 en 2012.

À lire aussi : Absorbée par son téléphone en pleine rue, elle coince sa jambe à travers la grille d’un égout (VIDEO)

Cet objet est en train de disparaître à cause... des SMS !

Les SMS également en baisse

En revanche, la pratique de l’appel n’est pas en train de se raréfier. Si l’on ne passe pratiquement plus de coup de fil sur un téléphone fixe, la consommation vocale des portables reste toutefois encore assez stable. Les Français cumulaient en moyenne 3 h 35 d’appels téléphoniques sur mobile en 2022, soit une baisse de 16 minutes en un an d’après l’Arcep.

Néanmoins, reste à savoir si plus tard les messageries instantanées prendront la relève. Bien que les chiffres donnés par le rapport n’impliquent pas les appels vocaux de WhatsApp notamment, ces dernières ont transformé nos habitudes de communication.

Des plateformes qui impactent aussi l’envoi de SMS. En effet, la moyenne de textos échangés par mois en 2013 était estimée à 245. En 2022, ce nombre est similaire à 2009, avec un total de 118 SMS mensuels. Un bond dans le passé donc.

À lire aussi : Cette nouvelle fonctionnalité WhatsApp va faire des heureux !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.