Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. High-Tech

ChatGPT bientôt suspendu en France ? Les plaintes contre l’intelligence artificielle s’accumulent

Publié par Romane TARDY le 07 Avr 2023 à 9:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

ChatGPT est l’intelligence artificielle du moment. Malheureusement, la technologie a toujours ses failles. C’est pourquoi plusieurs plaintes ont été déposées contre l’IA suite à l’utilisation de données personnelles.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Qui va succéder à Emmanuel Macron ? ChatGPT a son idée

ChatGPT, une IA en ascension fulgurante

En 2023, qui n’a pas encore entendu parler de ChatGPT ? Cette intelligence artificielle s’est notamment fait connaitre pour avoir permis à des étudiants de rédiger des textes à leur place. Depuis, son utilité ne fait qu’évoluer. Voyage, rencontres, cette IA peut aider dans de nombreux domaines. Le chatbot cumule aujourd’hui 123 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

La suite après cette publicité
« ChatGPT a atteint 100 millions d’utilisateurs en 2 mois. En 20 ans après l’espace Internet, nous ne pouvons pas nous souvenir d’une rampe plus rapide dans une application Internet grand public » .
La suite après cette publicité

Néanmoins, la technologie peut s’avérer dangereuse, notamment suite à l’éternel problème de l’utilisation des données personnelles. ChatGPT vient d’en faire les frais avec le dépôt de deux plaintes à son encontre en France auprès de la CNIL, gendarme des données personnelles.

ChatGPT

Deux plaintes déposées contre le chatbot dans l’Hexagone

La suite après cette publicité

La première vient de la présidente de l’association de sensibilisation aux enjeux du numérique, Janus International. Elle explique avoir constaté une absence de « conditions générales d’utilisation » à accepter pour l’usage du robot conversationnel de l’entreprise OpenAI. Pas de « politique de confidentialité » à disposition non plus.

La suite après cette publicité

La seconde a été déposée par un développeur très investi dans la protection des données personnelles. Simplement en interrogeant l’IA sur son profil, il a eu accès à de nombreuses informations personnelles le concernant. Certaines de ses informations étaient erronées.

À lire aussi : Google concurrence ChatGPT en lançant sa propre intelligence artificielle

La suite après cette publicité

ChatGPT bientôt suspendu ?

Ces plaintes mettent clairement en danger l’IA. En effet, l’Italie a déjà bloqué provisoirement ChatGPT et d’autres pays européens pourraient suivre.

En effet, la France ou encore l’Allemagne se sont rapprochés de leur homologue italien pour mettre en place une position commune par rapport au robot conversationnel.

La suite après cette publicité

Affaire à suivre…

À lire aussi : Polémique : Un juge utilise l’intelligence artificielle, ChatGPT, pour rendre son verdict