Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Les médecins découvrent l’impensable dans son anus

Publié par Gabrielle Nourry le 05 Mar 2023 à 18:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au Koweït, une femme de 51 ans s’est rendu aux urgences pour une étonnante raison. Les médecins ne s’attendaient pas à cette découverte lorsqu’ils l’ont auscultée. La patiente avait un objet improbable dans son anus.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Un homme pensait avoir un orgelet… Les médecins vont lui faire une terrible annonce !

Une femme a un os de poulet dans l’anus

La suite après cette vidéo

Les médecins ne s’attendaient sans doute pas à cette découverte quand ils ont ausculté leur patiente. Au Koweït, une femme de 51 ans a dû être transporté en urgence à l’hôpital en raison d’un objet coincé dans son anus… En effet, elle avait un os de poulet.

La suite après cette publicité

La quinquagénaire a expliqué avoir accidentellement avalé un os de poulet en forme de V sans réussir à le mâcher. En effet, la patiente n’a plus de dents supérieures dans la bouche, elle a donc avalé son morceau de poulet et l’os qui va avec.

« La patiente ne pouvait pas broyer correctement les aliments en raison de la perte de ses molaires supérieures, ce qui lui a fait développer une habitude de déglutition rapide » expliquent les médecins.

os anus
La suite après cette publicité

À lire aussi : Ausculté pour une douleur aux testicules, les médecins découvrent l’impensable

Son os a pu être retiré sans complications

Après avoir avalé l’os d’environ cinq centimètres, la patiente ne s’est heureusement pas étouffée. N’ayant pas ressenti de douleurs au niveau de l’estomac ou au ventre, la femme de 51 n’a découvert cela qu’en allant à la selle.

La suite après cette publicité

D’après l’équipe médicale, c’est la première fois qu’un os de poulet atteint l’anus sans engendrer d’autres complications. Habituellement, on constate par exemple un étouffement alimentaire ou des douleurs abdominales. Si l’os a pu être extrait avec succès, les médecins ont recommandé à la patiente de bien mâcher ses aliments.

« Le maintien d’une bonne santé dentaire et de bonnes habitudes alimentaires, ainsi qu’une sensibilisation accrue des personnes édentées et des porteurs de prothèses dentaires, sont nécessaires pour prévenir les ingestions accidentelles » conseillent les médecins.

À lire aussi : Une femme se présente aux urgences pour des douleurs au ventre, ce que les médecins découvrent est invraisemblable !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.