Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Cette femme fait tout pour avoir les plus grosses fesses du monde

Publié par Manon CAPELLE le 17 Avr 2021 à 14:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La mannequin Vanessa Ataides a révélé avoir un objectif bien particulier dans la vie. La jeune femme souhaite avoir les plus grosses fesses au monde. Et elle se donne les moyens pour y parvenir.

Vanessa Ataides mannequin fesses

>>> À lire aussi : Sexy : Elisa Meliani enflamme Instagram en dévoilant ses fesses

Cette mannequin souhaite avoir les plus grosses fesses du monde

L’objectif visé par Vanessa Ataides n’est pas commun. Pourtant, la jeune femme se donne les moyens pour y parvenir. En effet, elle souhaite avoir les plus grosses fesses au monde.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Pour réussir son but, la jeune femme multiplie les heures d’entraînement à la salle de sport. Ainsi, elle espère développer son fessier. Actuellement, ses fesses atteignent une largeur de 126 centimètres.

Si l’on compare la mannequin à Kim Kardashian, elle possède un postérieur plus imposant que la star de télé-réalité. Ce sont 17 centimètres de largeur qui différencie les deux femmes.

>>> À lire aussi : Maeva Ghennam : ses fesses ultra moulée font sensation sur Instagram !

Une femme qui en veut toujours plus

Bien que la mannequin surpasse la célébrité, son combat ne s’arrête pas là. Quelques femmes ont encore un postérieur plus imposant que Vanessa Ataides. En effet, Natasha Crown arbore un postérieur de 203 centimètres de large. De son côté, Mikel Ruffinelli détient le record avec 251 centimètres de large.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Pour parvenir à son objectif, la mannequin réalise de nombreux exercices. Avec une équipe spécialisée d’entraîneurs professionnels, elle suit un entraînement très strict ainsi qu’un régime alimentaire prévu en fonction de ses besoins.

Lors d’une interview accordée au DailyStar, Vanessa Ataides expliquait : « Je sais que c’est une dépendance. Quand j’atteins un but, je ne m’arrête pas, j’en veux plus. Aujourd’hui, je veux avoir le plus gros derrière du Brésil, mais je sais que lorsque j’y arriverai, je voudrais avoir le plus grand derrière du monde« .

>>> À lire aussi : Les fesses de cette jeune femme font le tour du monde, et on comprend pourquoi (vidéo)