Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Une météorite tombée à Strasbourg ? Une voiture touchée par un objet non-identifié

Publié par Elodie GD le 22 Nov 2023 à 5:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chute de météorite à Strasbourg ? C’est en tout cas l’hypothèse que privilégient les forces de l’ordre après la découverte, ce 20 novembre, d’un véhicule présentant un impact de 50 centimètres de diamètre sur le toit.

Publicité

À lire aussi : Alerte ! Selon la Nasa, une énorme météorite s’est écrasée sur Mars !

Une « météorite » impacte une voiture

Le mystère subsiste encore. Pourtant, les agents de police sont formels : une météorite a probablement impacté un véhicule dans la ville de Strasbourg.

Publicité

Tout commence ce lundi matin quand les pompiers sont appelés pour intervenir sur un « dégagement de fumée dans une voiture » . Une fois sur place, ils constatent avec étonnement que le véhicule en question présente un trou de 50 centimètres de diamètre sur le toit.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Or, aucun objet susceptible d’avoir provoqué cet impact n’est retrouvé sur place. « On n’a retrouvé aucun objet » , a affirmé Mathieu Colobert, capitaine des pompiers à l’AFP. « Soit l’objet était tellement petit qu’on ne peut pas le retrouver, soit l’impact était tel que l’objet s’est désintégré et transformé en poussière » .

Une météorite à Strasbourg ?
Publicité

À lire aussi : Une météorite, un Ovni ? Les internautes s’interrogent après le passage d’une boule de feu dans le ciel (Vidéo)

Un gravillon retrouvé non loin du véhicule

Sur place, les pompiers ont toutefois retrouvé un gravillon de deux centimètres. Gravillon sur lequel ils ont quelques suspicions. « C’est un objet de la taille d’une noisette, qui ressemble à du bois brûlé, tout léger » , a rapporté un porte-parole de la police à l’AFP.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Pour en avoir le cœur net, les pompiers ont remis le gravillon à la police, qui se chargera de l’analyser. Toujours selon le porte-parole, l’objet a été envoyé à Paris, auprès d’un service de police scientifique.

« Est-ce qu’un objet est venu de l’espace, c’est toute la question. Même une bille lancée à très haute vitesse en descente, ça peut faire des dégâts. Mais il faut encore prouver que c’est un objet qui vient de l’espace » , a poursuivi le policier.

À lire aussi : Une dague de Toutankhamon forgée dans une météorite ? Cette folle découverte

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.