Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

En garde à vue, il défèque en plein milieu de la cellule et ce qu’il fait avec ses excréments est infâme !

Publié par Victor Adan Vergara le 13 Mai 2023 à 16:46
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche, un homme de 42 ans a été placé en garde à vue. Ce dernier avait sorti un couteau de cuisine à un arrêt de tramway. Au poste de police, le quadragénaire a fortement dégradé sa cellule avec ses excréments.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Excréments, cadavres : Des enfants retrouvés dans une maison de l’horreur

Un homme sort un couteau à l’arrêt d’un tramway

On en a vu des choses dégueulasses. Celle-là bat peut-être un record. Dans la catégorie « crade », on peut difficilement faire pire que cet homme… Dimanche 7 mai 2023, 13h, à Brest. Des contrôleurs de Bibus appellent la police.

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Un homme sans profession de 42 ans agite un couteau de 20cm à l’arrêt d’un tramway.

faits divers insolite tramway france brest cellule bretagne

L’homme, connu des services de police, fini par jeter son arme dans les égouts. Les policiers arrivent sur place et l’interpellent. Furieux d’être arrêté, le quadragénaire s’en prend aux agents de police. Le parquet de Brest rapporte que ce dernier les a insultés de tous les noms.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ce tueur en série « trop dangereux pour être libéré » sort définitivement de prison après 47 ans

Il dégrade sa cellule avec ses excréments

Le trouble-fête a été déféré ce mardi devant le procureur de la République. En attendant, il a été placé en détention provisoire avant d’être jugé le 4 juillet devant la chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Brest.

La suite après cette publicité
faits divers excréments insolite bretagne brest cellule prison police

Dimanche, lorsqu’il est ramené au poste de police, il ne se calme pas. C’est même tout le contraire. Le Brestois continue de crier et ne veut rien entendre.

Après celui qui défèque dans les bois, en voilà un autre… Dans sa cellule, le Breton défèque. Sa commission faite, il décide alors de prendre ses excréments, et les étale sur les parois. Les murs pleins de selles, la cellule est désormais « inutilisable«  . Une petite envie de vomir, dis donc !

La suite après cette publicité

À lire aussi : Un prisonnier meurt dévoré par des insectes dans sa cellule

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.