Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Affaire Raquel Garrido et Alexis Corbière : Le Point supprime son article et présente ses excuses

Publié par Lou Tabarin le 23 Juin 2022 à 16:23

Clap de fin pour l’affaire Raquel Garrido et Alexis Corbière. Le Point, qui avait révélé que les députés seraient accusés d’avoir employé une femme de ménage sans-papiers, fait marche arrière. Le patron du journal a présenté ses excuses, mais le couple maintient sa plainte et demande la démission du journaliste rédacteur de l’article en question, Aziz Zemouri.

Alexis Corbiere et Raquel Garrido

Le journal fait son mea-culpa et retire l’article

Le mercredi 22 juin, l’hebdomadaire Le Point dévoilait un scoop en exclusivité. Alexis Corbière et Raquel Garrido seraient accusés d’employer une femme de ménage sans papiers d’origine algérienne.

Aziz Zemouri, auteur de l’article, évoque des échanges de SMS houleux entre Raquel Garrido et son employée. Il a d’ailleurs justifié ses dires par des captures d’écran publiées sur Twitter.

Quelques heures après la publication de l’article, Alexis Corbière et Raquel Garrido ont démenti toutes les informations. Consternés, ils dénoncent un acte calomnieux et annoncent qu’une plainte va être déposée pour « diffamation » .

Suite à la publication de l’article, Le Point a reçu beaucoup de critiques de la part de journalistes. Benjamin Sire, chroniqueur pour L’Express, dément les faits. « Je ne peux être suspecté de connivence avec LFI/Nupes. Mais je connais Alexis Corbière et Raquel Garrido en terme de voisinage et sais qu’ils n’ont plus ce logement à Paris depuis un bail et que leurs enfants n’y sont pas scolarisés. Si le reste du papier est aussi foireux » , commente-t-il. Il ajoute « cette affaire est très grave parce que si l’article est 100% faux et que Le Point l’a laissé passé, c’est dramatique pour le titre » . 

Un jour plus tard, nous avons enfin le fin mot de l’histoire. Étienne Gernelle, directeur du journal, a présenté ses « excuses plates et sincères à Raquel Garrido et Alexis Corbière, ainsi qu’à [ses] lecteurs » . Il indique que l’article a été retiré suite à « des erreurs et manquements à la prudence » .

Raquel Garrido et Alexis Corbière ne décolèrent pas

Suite à ce dénouement sûrement très attendu par les députés de la France Insoumise, Alexis Corbière et Raquel Garrido se sont à nouveau exprimés. Cette dernière annonce que la plainte est maintenue, et ordonne le « licenciement immédiat » d’Aziz Zemouri, rédacteur de l’article.

Aziz Zemouri risque d’être de nouveau condamné pour diffamation. En juin 2021, l’actrice Sand Van Roy, avait remporté son procès face à lui, après avoir été qualifiée de « call-girl » dans un article du Point.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.