Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Un célèbre chef cuisinier français poignardé en cuisine

Publié par Fanny Jacob le 14 Sep 2023 à 10:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Être cuisinier peut être un métier très dangereux. La preuve avec Philippe Etchebest qui a été hospitalisé après un empoisonnement en pleine cuisine. Et ce genre de problème est aussi arrivé au cuistot Alain Ducasse, agressé alors qu’il était en service.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Succulente fondue de poireaux : la recette exceptionnelle d’Alain Ducasse

La suite après cette vidéo

Alain Ducasse fête son 67ᵉ anniversaire

Après les terribles révélations d’Enora Malagré sur son agression, c’est au tour du cuisinier Alain Ducasse de faire quelques confidences.

La suite après cette publicité

Chef multi-étoilé et grand patron de plusieurs restaurants, Alain Ducasse a une longue carrière en cuisine derrière lui. Et, lors de ses multiples services en restauration, il lui est déjà arrivé de vivre l’impensable.

Pour l’occasion de ses 67 ans, le cuisinier a donné une interview ce 13 septembre 2023. C’est donc auprès de L’express que le chef trois étoiles au Guide Michelin a raconté son histoire.

Le directeur du Louis XV à l’hôtel de Paris Monte-Carloa a frôlé la mort alors qu’il n’avait que 22 ans. À cette époque, il était chef de partie chez le grand Alain Chapel.

La suite après cette publicité
Alain Ducasse (1)

A lire aussi : Un célèbre chef cuisinier délesté de 30 kilos : le secret de sa spectaculaire perte de poids

Ce jour où il a été poignardé par un collègue

La suite après cette publicité

Alain Ducasse aurait pu perdre la vie, poignardé par un de ses collègues. Il raconte. « J’ai moi-même reçu un coup de couteau dans le ventre par un plongeur » , a-t-il expliqué à nos confrères.

« Il était vraisemblablement manipulé par le second de cuisine » , a aussi ajouté Alain Ducasse. « Cela a été un traumatisme, et j’ai failli tout laisser tomber » , peut-on lire.

« Pour exiger le meilleur de ses collaborateurs, on peut exercer sur eux une tension saine, mais il faut les aimer, les faire rêver, les promouvoir » » explique-t-il, évoquant les violences physiques et psychologiques courantes dans le milieu gastronomique.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Cyril Lignac en guerre avec un autre chef ? La folle rumeur !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.