Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Amandine Pellissard (Familles nombreuses XXL) sous le coup de problèmes judiciaires ? Elle est convoquée par la répression des fraudes !

Publié par Celine Spectra le 26 Mai 2022 à 7:35

Ce mardi 24 mai, Amandine Pellissard (Familles nombreuses XXL) a annoncé sur son compte Instagram qu’elle était convoquée par la répression des fraudes. La maman risque désormais une amende à cause de ses partenariats rémunérés.

Amandine Pellissard (Familles nombreuses XXL) est convoqué par la répression des fraudes !

Ces mamans qui gagnent désormais très bien leur vie !

Si les tribus qui ouvrent leurs portes aux caméras de Familles nombreuses : la vie en XXL ne sont pas rémunérées pour leur participation à l’émission, il faut savoir que grâce à l’exposition que leur offre le programme à succès de TF1, les plus populaires d’entre elles ont pu faire de leur compte Instagram un véritable business.

C’est le cas notamment de la famille Gayat qui a indiqué toucher jusqu’à 20 000 euros par mois grâce aux partenariats rémunérés. C’est d’ailleurs ainsi qu’Olivia Gayat, 26 ans, a pu s’acheter une maison. Et que Rofrane Bambara gagne très bien sa vie grâce à ses nombreux placements de produits.

Amandine Pellissard doit désormais faire face à la répression des fraudes

Non seulement cette monétisation de leur audience leur permet de mettre beaucoup de beurre dans les épinards… Mais il faut savoir que cela leur permet également de gagner de généreuses sommes d’argent ! Comme notamment Amandine Pellissard, qui est devenue influenceuse de métier.

Mais attention, le moindre manque de professionnalisme pourrait se payer très cher. En effet, ce mardi 24 mai, Amandine Pellissard a annoncé en story Instagram qu’elle sortait d’un rendez-vous dans avec la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes de Montpellier. Il s’avère que la mère de famille nombreuse a été convoquée pour ses placements de produits. Ainsi que pour ses partenariats rémunérés sur Instagram. Et finalement, elle pourrait très bien écoper d’une amende. Il lui est, en effet, reproché d’avoir réalisé des placements de produits sans indiquer la mention « #sponsorisé »… Ce qui est pourtant une obligation !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.