Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Elle n’était pas au courant de l’ampleur des dettes » : Dominique Tapie seule et ruinée depuis la mort de son mari, elle ne savait pas tout…

Publié par Justine le 10 Fév 2022 à 11:02

Décédé d’un double cancer de l’estomac et de l’œsophage, Bernard Tapie a transmis ses dettes à sa femme. Désormais, sa veuve est « seule et ruinée ». Voici ce que l’on sait sur son train de vie.

Bernard Tapie endetté

TF1

>>> À lire aussi : Bernard Tapie : Sa fille, Sophie, prend une très grande décision après sa mort

Bernard Tapie était criblé de dettes

La vie de Dominique Tapie est devenue un enfer depuis la mort de son mari le 3 octobre dernier. La veuve de l’homme d’affaires doit désormais rembourser la dette qu’il lui a laissée. D’après Paris Match, suite à l’affaire du Crédit lyonnais, elle est dans l’obligation de restituer pas moins de 600 millions d’euros puisqu’elle a été condamnée solidairement en 2015.

De fait, l’épouse du défunt serait « seule et ruinée », selon l’avocat de Bernard Tapie, Hervé Temime. Dominique Tapie vit aujourd’hui dans une situation précaire, puisqu’elle a dû vendre ses biens et n’a « même plus de quoi payer l’abonnement du téléphone ». La veuve est même dans l’obligation de déménager d’ici à la fin février, puisque son mari a vendu l’hôtel de Cavoye rue des Saint-Pères à François Pinault sans l’informer.

>>> À lire aussi : Johnny Hallyday : ces nouvelles dettes qui viennent d’être dévoilées…

La femme de Bernard Tapie ne connaissait pas l’ampleur de ses dettes

Ce 9 février, la journaliste à l’origine de cette enquête, Sophie des Déserts explique l’affaire dans C à Vous : « Je pense qu’elle n’était pas au courant de l’ampleur des dettes après la disparition de son mari, jusqu’au bout il a pensé qu’il aurait inversé le cours de la justice, il attendait ce jugement pénal dont il espérait beaucoup et il est décédé 48 heures avant ».

Invitée sur Europe 1, elle explique la suite des événements : « comme le laisse penser les choses, la famille va renoncer à la succession. Mais il y aura donc toujours 250 à 300 millions d’euros à rembourser, même avec les actifs de la succession qui partiront. C’est absolument vertigineux ».

>>> À lire aussi : Bernard Tapie : l’héritage empoisonné laissé à sa famille

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.