Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Ça allait trop loin » : Amandine Pellissard (Familles nombreuses) attaque l’émission en justice

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 27 Oct 2022 à 10:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Rien ne va plus entre la production de l’émission Familles nombreuses, la vie en XXL et Amandine Pellissard. La star du programme de TF1 annonce porter plainte.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Amandine Pelissard : déjà mère de huit enfants, l’influenceuse évoque son désir d’avoir un neuvième bébé

À l’instar des Gayat, Amandine Pellissard et son clan ont été parmi les premiers à participer à Familles nombreuses, la vie en XXL. L’émission a fait le bonheur de millions de téléspectateurs en plein confinement en 2020. L’une des raisons en est qu’ils ont découvert le quotidien hors du commun de ces belles tribus.

La suite après cette publicité

Cette année, la femme d’Alexandre a, une fois de plus, ouvert les portes de son foyer aux caméras de TF1. Seulement, les relations se sont envenimées au fil des mois. Face à cette situation, la jeune femme de 34 ans a finalement mis un terme à cette collaboration. Autrement dit, elle et sa famille quittent définitivement le programme. Selon ses propos au micro de Jordan De Luxe, elle a décidé de porter l’affaire devant la justice.

« J’ai mis des stops tout de suite »

Connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, Amandine Pellissard n’hésite pas à dire tout haut ce qu’elle pense. Son fort caractère s’est dévoilé au public dès les premiers épisodes de Familles nombreuses, la vie en XXL. Malgré tout, elle occupe une belle place dans le cœur des téléspectateurs. Devenue une star du petit écran, la trentenaire est très suivie sur les réseaux sociaux.

La suite après cette publicité
Amandine Pellissard
© TF1

A la tête d’une communauté de plus de 330 000 followers sur Instagram, la jolie brune s’est glissée avec brio dans la peau d’une influenceuse. Tout porte à croire qu’elle doit une grande partie de sa notoriété à l’émission de TF1. Pourtant, le torchon brûle entre la mère de huit enfants et la production.

Invitée dans l’émission Chez Jordan sur C8, le 26 octobre dernier, la maman de Léo s’est laissée aller à quelques confidences. « J’ai saisi un avocat, ça fait déjà quelques temps. Je vais porter plainte contre TF1 Productions et nous allons, mon mari et moi, engager des poursuites », révèle-t-elle. Ce, avant d’en donner la raison :

La suite après cette publicité

« (…) il n’y a pas de télé à tout prix. Ça ce n’est pas possible. À un moment donné quand je dis stop et qu’on me dit ‘ah bah on te verra moins’, et bah c’est pas grave, on me verra moins. On parle de familles avec enfants (…) il y a eu des dérives, de plus en plus. Et quand ça a commencé à intenter au confort de mes enfants, là par contre j’ai mis des stops tout de suite. J’ai coupé les tournages »

À lire aussi : « La CAF ne prend pas en charge ce genre de dépenses » : Céline (Familles nombreuses) provoque avec la taille de sa piscine

La suite après cette publicité

Amandine Pellissard et sa famille manipulée par la production

Certains l’ignorent peut-être mais ce n’est pas la première fois que les Pellissard claquent la porte à la première chaîne. Jordan De Luxe a d’ailleurs tenu à savoir pourquoi ils ont accepté de reprendre. « Ils sont revenus me chercher en s’excusant. Ils ont une espèce d’emprise sur vous. Il y a un affect. Ce sont des gens envers qui tu as une confiance. Ils te disent que tu fais partie de la famille », fait-elle savoir.

Continuant sur sa lancée, Amandine Pellissard a révélé un triste constat. « En fait on se rend compte qu’on n’est que des produits de télé », déplore-t-elle. Bien que la trentenaire semble avoir franchi le point de non-retour, elle ne craint pas la réaction de TF1.

La suite après cette publicité

Son objectif est de témoigner de son expérience pour que les choses changent. « Soit c’est un documentaire et ils respectent les règles et les limites du documentaire, soit c’est une télé-réalité et ils l’assument », conclut-elle.

À lire aussi : Des allocations familiales par milliers d’euros : cette famille de treize enfants touche le pactole !

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.