Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Charlène de Monaco malade et bientôt divorcée ? Ces révélations chocs sur son retour sur le Rocher

Publié par Mia le 18 Mar 2022 à 13:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La princesse Charlène de Monaco est de retour sur le Rocher, mais sous certaines conditions pour éviter le divorce avec son mari. Elle est revenue pour suivre sa convalescence, mais elle a émis quelques conditions à son mari en échange de son retour. Voici ce marché conclu entre Charlène et Albert II. Vous n’allez pas en revenir.

Charlène de Monaco albert II

>>> A lire aussi : Charlene de Monaco internée : son état de santé continue d’inquiéter

Charlène de Monaco revient auprès d’Albert II et lui évite le divorce

Albert II évite le divorce grâce à une concession très surprenante. Depuis peu, Charlène de Monaco est de retour dans la principauté afin de suivre sa convalescence et se reposer. Ainsi, elle retrouve ses enfants et son mari, qu’elle a quitté pendant plusieurs mois. Pour cause, elle était hospitalisée en Suisse dans le but de traiter sa myosite, maladie qui fragilise les défenses immunitaires. « En accord avec ses médecins et alors que son rétablissement est en bonne voie, […] Charlène peut désormais poursuivre sa convalescence en principauté, auprès de son époux et de ses enfants » , a justement indiqué le palais à ce sujet.

Cependant, Charlène de Monaco semblait prête à divorcer avec Albert II, étant donné son état de santé physique et mental. D’autant qu’elle aurait déjà avoué ne plus avoir de sentiments pour le prince. Albert voulait absolument que sa femme revienne à Monaco après son hospitalisation. Sauf que, la princesse ne l’entendait pas vraiment de cette oreille. Ainsi, Charlène de Monaco aurait imposé une condition à son retour auprès d’Albert II afin de lui éviter le divorce.

Ces conditions imposées à son mari en échange de son retour

Globalement, Charlène de Monaco aurait demandé à Albert II la possibilité de ne pas séjourner au palais lors de son retour, en échange, pas de divorce. En effet, la princesse a émis le désir de s’éloigner encore du palais, un lieu où elle aurait de mauvais souvenirs. Albert II a été contraint d’accepter que sa femme ne réside plus au palais. S’il refusait, elle aurait entamé une procédure de divorce.

Nos confrères de chez Voici ont d’ailleurs recueilli le témoignage d’une source proche du palais : « Pour la première fois, Charlène a prononcé le mot ‘divorce’. Et ça, c’est inenvisageable pour lui. Il est prêt à tout pour ne pas en arriver là et elle le sait très bien » . Actuellement, personne en sait où compte aller vivre la princesse.

>>> A lire aussi : Charlène de Monaco très malade : la décision radicale est prise… que va faire Albert ?

0