Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je n’ai pas réussi à la faire rire » : Dieudonné présente ses excuses à la communauté juive

Publié par Mia le 11 Jan 2023 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En ce moment, les excuses publiques se multiplient de la part des célébrités. Après les excuses de Noël Le Graët envers Zidane, c’est au tour de Dieudonné de s’exprimer afin de présenter ses excuses à toute la communauté juive. Ce dernier a publié une lettre ouverte dans Israël Magazine mardi 10 janvier 2023, une lettre dans laquelle il demande pardon à ses « compatriotes de la communauté juive » .

Publicité

À lire aussi : Dieudonné rejeté : il fait son spectacle sur une aire d’autoroute

Dieudonné accusé de propos antisémites, il s’excuse publiquement

Beaucoup de célébrités sont visées par des accusations de racisme et de discrimination. C’est le cas notamment de la marraine du Prince William ou encore du youtubeur TiboInShape. Mais, c’est d’autant plus vrai avec l’humoriste Dieudonné. Très connus pour ses propos polémiques jugés antisémites, ce dernier a récemment fait publier une lettre ouverte adressée à toute la communauté juive.

Publicité

Dans cette lettre publiée dans les colonnes d’Israël Magazine, Dieudonné s’excuse publiquement pour tous ses propos tenus au cours de sa carrière. Pour rappel, Dieudonné a déjà été condamné plusieurs fois ces dernières années pour incitation à la haine. Il aurait notamment proféré des injures raciales au cours de ses sketchs et dans des vidéos. Des propos que la justice a jugés antisémites.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
excuses Dieudonné (1)

À lire aussi : Dieudonné condamné pour des vidéos antisémites : Cette peine minime qu’il a reçue

« Provocations déplacées » : voici la lettre ouverte de Dieudonné

Publicité

« Je demande pardon » , a alors commencé Dieudonné dans sa lettre ouverte. « Cela fait plusieurs décennies que je ne m’étais exprimé dans un média officiel, et je ne pensais plus le refaire un jour, mais c’est ainsi, le temps passe et il n’épargne aucune de mes certitudes. Cela fait 35 ans que j’exerce la profession d’humoriste » , a-t-il expliqué ce 10 janvier.

« Bien plus qu’un métier, cette fonction fut pour moi une véritable passion, un sacerdoce pour lesquels j’ai consacré l’essentiel de mon existence et de mon énergie, au détriment souvent de mon entourage le plus proche, et notamment de mes sept enfants, que je n’ai quasiment pas vus grandir. Je saisis l’occasion qui m’est donnée ici pour leur demander pardon et de leur redire à quel point je les aime » , a ensuite confessé Dieudonné.

« Je tiens également à demander pardon à toutes celles et ceux que j’ai pu heurter, choquer, blesser au travers de certaines de mes gesticulations artistiques. Et je pense notamment à mes compatriotes de la communauté juive, avec lesquels je reconnais humblement m’être laissé aller au jeu de la surenchère. C’est vrai, j’ai parfois été trop loin et fais preuves d’outrances, de provocations déplacées. Pour toutes ces fautes et excès, je demande pardon. Mon ambition était de faire rire tout le monde et la communauté juive fait partie de mon monde » , peut-on lire.

Publicité

« Je demande tout simplement pardon pour le mal que j’ai pu faire »

« Je n’ai pas réussi à la faire rire, et je le regrette. Bref, mon âge, ma santé m’invitent aujourd’hui à préparer ma retraite au Cameroun, sur la terre de mes ancêtres. Aussi, j’aspire à quitter la scène en paix. En paix avec moi-même, en paix avec les autres, dans un respect réciproque et sincère. Je veux apporter ma pierre à l’édifice de la réconciliation dans un contexte de tensions générales exacerbées » , a aussi indiqué Dieudonné dans sa lettre ouverte.

« Plus que jamais, je suis persuadé que le rire et la dérision auront un rôle à jouer dans la restauration du lien de la fraternité qui s’est rompu. Je suis un être imparfait mais sincère qui cherche à réparer ses erreurs et ses fautes. Merci du fond du cœur d’avoir bien voulu me lire et d’avoir accepté de me publier. Entendons-nous bien. Je ne me cherche aucune excuse, aucune circonstance atténuante. Car nul n’en a lorsqu’il peut constater qu’il a nui à son prochain. Et je demande tout simplement pardon pour le mal que j’ai pu faire même sans le vouloir » , a conclu Dieudonné.

Publicité

À lire aussi : « Vous êtes complètement malade » : Matthieu Delormeau compare Delphine Wespiser à Dieudonné dans TPMP, ça ne passe pas !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN