Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Le Prince William : une sale affaire de racisme refait surface

Publié par Mia le 17 Déc 2022 à 22:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après le comportement déplacé du jeune Prince George, c’est un autre membre de la famille royale qui a fait parler le lui. En effet, la marraine du Prince William, Lady Susan Hussey, aurait tenu des propos jugés racistes envers une autre femme. Un terrible incident pour lequel la noble britannique de 83 ans a présenté ses excuses publiques. Voici les détails.

À lire aussi : Charles III : le roi d’Angleterre victime d’un jet d’œuf en plein bain de foule

La marraine du Prince William au cœur d’un énorme scandale

Décidément, les grandes familles sont dans la tourmente en ce moment. Après cette grande annonce de la famille princière de Monaco, un des membres de la famille royale britannique vient de défrayer la chronique. Pour cause, Lady Susan Hussey a été accusée d’avoir tenu des propres racistes envers une autre femme. La marraine du Prince William a dû s’expliquer.

D’après les informations partagées par le Daily Mail, elle aurait reçu plusieurs invitées dans le cadre d’une réception contre les violences faites aux femmes. L’invitée en question, Ngozi Fulani, est une femme noire. D’après le Daily Mail, au cours de la conversation des deux femmes, la marraine du Prince William lui aurait alors posé des questions très étranges. Et surtout, des questions jugées racistes sur son héritage.

Juste après le scandale, le palais royal a décidé de prendre des mesures. « Nous prenons cet incident très au sérieux et avons immédiatement enquêté pour établir tous les détails », peut-on lire dans un communiqué officiel.

marraine prince william (1)

À lire aussi : Lady Di : un ordinateur dévoile à quoi ressemblerait la Princesse à 61 ans

Lady Susan Hussey présente ses excuses et démissionne

Dans ce même communiqué, nous avons également appris que la marraine du Prince William avait présenté ses excuses à la principale concernée. « Lors de cette rencontre, empreinte de chaleur et de compréhension, Lady Susan a présenté ses sincères excuses pour les commentaires qui ont été faits et la détresse qu’ils ont causée à Mme Fulani. Lady Susan s’est engagée à approfondir sa prise de conscience des sensibilités impliquées et est reconnaissante d’avoir l’opportunité d’en savoir plus sur les problèmes dans ce domaine », est-il écrit.

« Mme Fulani, qui a injustement reçu le torrent d’abus le plus épouvantable sur les réseaux sociaux et ailleurs, a accepté ces excuses et apprécie qu’aucune malveillance n’ait été intentionnelle« , précise le palais. D’après les dernières informations, il semble aussi que, suite à cet incident, la marraine du Prince William a présenté sa démission. Un nouveau scandale qui frappe la famille royale, déjà affaiblie après les accusations d’employés au service de Meghan Markle et le prince Harry.

À lire aussi : Le Prince William prend la défense de son frère Harry malgré leurs différends

0