Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Dylan Thiry accusé de trafic d’enfants et de proxénétisme : il sort du silence

Publié par Mathilde le 26 Juil 2023 à 15:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Récemment, Dylan Thiry, accusé de trafics d’enfants et de proxénétisme, a décidé de sortir du silence. Découvrez son témoignage !

>>>À lire aussi : Ces influenceuses semblent nettoyer la plage, mais quand la caméra s’éteint, c’est tout autre chose… (vidéo)

Au cœur des polémiques

Depuis maintenant quelque temps, les influenceurs sont au cœur de plusieurs polémiques, notamment Dylan Thiry. Visé par une enquête du parquet de Paris pour abus de confiance, le jeune homme est au centre de plusieurs accusations. C’est en 2021, après la création de plusieurs cagnottes en ligne, mais surtout, après la diffusion de différentes notes vocales de la part de Booba, que l’influenceur a été visé. Dans ces dernières, Dylan Thiry parle notamment du fait de demander 100 000 euros au couple Jazz et Laurent pour qu’ils puissent adopter un enfant : « Ils me donnent 100k et moi, je fais tout pour qu’ils puissent adopter et du coup, sauver un enfant. »

>>>À lire aussi : Accusé d’harceler des influenceurs, Booba annonce des poursuites contre les médias

Le témoignage de Dylan Thiry

Le Procureur de la République de Paris a été saisi pour soupçons de trafic d’enfant, comme l’explique le média Voici. Ce mardi 25 juillet, Dylan Thiry, qui était resté très discret sur cette affaire, a décidé de revenir sur ces accusations sur Tech&Co.

Les journalistes lui ont tout d’abord demandé si l’argent de la cagnotte avait bien été dépensé dans ses voyages humanitaires, ce à quoi il a répondu : « J’ai passé trois mois dans le quatrième pays le plus pauvre du monde à construire des maisons, à acheter des terrains, à faire des puits, à nourrir 1500 enfants par jour. (…) Il me reste à peu près 10.000 euros sur la totalité de toutes les cagnottes pour encore faire dix puits. »

Lorsqu’on lui demande pourquoi ne pas faire le projet maintenant, Dylan Thiry répond : « On le ferait comment ? Avec des fausses factures ? C’est illégal. (…) Allez à Madagascar et essayez de me ramener juste un stylo bic. Essayez de me ramener une facture. Il n’y a pas de facture, il n’y a pas d’électricité, tu ne payes rien avec la carte (…)« 

Les audios de Booba

Il a poursuivi en revenant sur les audios diffusés par Booba : « C’est une idée qu’on m’a proposée. Je ne l’ai pas fait, mais j’ai pensé à le faire. J’ai parlé comme un débile, (…) je le sais, mais ça me porte préjudice. Oui, j’ai parlé à ma meilleure amie d’une idée de merde, mais je ne l’ai pas fait. Le fond est bon, mais la manière dont c’est dit, c’est dégueulasse, j’en suis conscient. Moi, je voulais sauver une petite fille (…) ce n’est pas pour la vendre. »

Enfin, concernant les plaintes déposées, Dylan Thiry les considère comme étant : « bidons ».

Affaire à suivre… alors et vous, qu’en pensez-vous ? En attendant, sachez qu’un influenceur est décédé subitement !

Dylan Thiry actu people influenceur média
@dylanthiry – Instagram

>>>À lire aussi : Gilles Verdez : son salaire astronomique dévoilé dans TPMP

Source : Voici

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.