Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Elizabeth II morte d’un cancer ?

Publié par Lucas Obin le 30 Nov 2022 à 19:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans quelques jours, le Royaume-Uni célébrera, déjà, le troisième mois d’anniversaire de la disparition de la Reine Elizabeth II. Alors que son décès avait occupé les actualités des médias du monde entier, cette récente rumeur pourrait, elle aussi, connaître un véritable succès. Et pour cause ! Selon Gyles Brandreth, qui s’apprête à publier la biographie de la Souveraine, cette dernière serait finalement décédée des suites… d’un cancer !

>>> À lire aussi : Une petite fille se déguise en Elizabeth II pour Halloween, les internautes sous le charme

Elizabeth II, un cancer (in)soupçonné

C’est la rumeur qui, à coup sûr, risque de faire causer dans les semaines à venir. En effet, dans quelques jours, un célèbre journaliste britannique, spécialiste de la famille royale, va sortir la biographie de la Reine Elizabeth II : Elizabeth : An Intimate Portrait. Dans son livre, Gyles Brandreth évoquera donc la vie de la Souveraine et conclura, forcément, par son décès. C’est d’ailleurs justement sur ce point que l’attention de tous devrait être retenue…

Officiellement, la Reine Elizabeth II est décédée de vieillesse, comme l’a confirmé le médecin chargé d’établir le certificat de décès. Et pourtant, la réalité, selon le biographe, Gyles Brandreth, serait bien différente. « J’avais entendu dire qu’elle avait une forme de myélome, un cancer de la moelle épinière, qui expliquerait sa fatigue, sa perte de poids et ses problèmes de mobilité », explique-t-il ainsi à l’intérieur de son livre. Mais pourquoi l’avoir caché et, surtout, pourquoi laisser un journaliste divulguer cette information ?

>>> À lire aussi : À seulement 18 ans, l’un des porteurs du cercueil de la Reine Elizabeth II a été retrouvé mort

Meghan Markle prince Harry

Le Prince Harry semble vraiment remonté contre sa propre famille…

Éviter un coup de couteau dans le dos

En réalité, la principale raison se trouverait dans le cas… du Prince Harry. En effet, la famille royale britannique craignait que ce dernier, dans ses mémoires qui sortiront en janvier 2023, soit le premier à divulguer la véritable raison du décès de la Reine Elizabeth II. Une théorie que les membres de la monarchie voulait à tout prix éviter, donnant ainsi le feu vert, à Gyles Brandreth, d’inclure cette information dans sa biographie de la Souveraine. Décidément, le torchon brûle avec le Prince Harry !

>>> À lire aussi : Meghan Markle et Harry mis à l’écart aux funérailles d’Elizabeth II ? Ils font part de leur ressenti

Source : Closer
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0