Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Eric Zemmour s’offre des locaux dans 8ème arrondissement de Paris… Va-t-il officialiser sa candidature ?

Publié par Jessy le 30 Sep 2021 à 22:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Eric Zemmour candidat aux présidentielles de 2022 ? C’est une question qui fait énormément débat dans les médias. Depuis maintenant plusieurs semaines, le polémiste n’arrête pas de faire durer le suspens sur une possible candidature pour prendre la place d’Emmanuel Macron à la tête de l’Etat.

L’homme va même emménager dans des locaux qui se situent dans le 8ème arrondissement de Paris.

eric-zemmour-menace-mort-agression

>>> À lire aussi : « Vous êtes folle » : Zemmour en roue libre, il insulte Ruth Elkrief en direct

Eric Zemmour : des locaux en travaux vers les Champs-Elysées

Depuis maintenant plusieurs semaines, les rumeurs sur la candidature d’Eric Zemmour aux présidentielles de 2022 ne cessent d’augmenter. Sur les plateaux de télévision, l’homme ne lâche aucune information. Et pourtant, tout porte à croire qu’Eric Zemmour fera partie des candidats pour 2022.

Le Parisien a d’ailleurs indiqué dans ses colonnes que le polémiste loue un local dans le 8ème arrondissement de Paris. « Ils se trouvent rue Goujon, dans le très chic VIIIème arrondissement de Paris, à deux pas des Champs-Elysées… Et de l’Elysée » relate le média. Selon les informations, le local en question ferait près de 400 m². Pour le moment en travaux, il pourrait bien servir de QG pour la campagne présidentielle d’Eric Zemmour.

Éric Zemmour

>>> À lire aussi : Michel Drucker « terrifié » par Eric Zemmour ? Son avis tranché sur le polémiste

Eric Zemmour président, c’est possible ?

Qu’on le veuille ou non, Eric Zemmour est en capacité de se présenter. Malgré les nombreuses polémiques et propos affligeants du polémiste, une partie des Français sont prêts à voter pour lui en 2022. Un dernier sondage porterait à 13% les intentions de vote en faveur Eric Zemmour lors des présidentielles.

Et quand les journalistes l’interrogent sur sa possible candidature, il répond implicitement : « Si je n’y allais pas, je décevrais beaucoup de gens, ça c’est sûr. Et ça sera pris comme une désertion, une trahison, etc. Ca compte dans ma prise de décision » . Même si rien n’est officiel, tout porte à croire que le polémiste se battra pour pousser les portes de l’Elysée l’année prochaine.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : Ce tacle lancé à Eric Zemmour

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0