Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jarry se confie : « Ils ont longtemps pensé que j’avais une forme d’autisme »

Publié par Celine Spectra le 13 Nov 2022 à 8:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’il s’était dernièrement confié sur la ressemblance choquante entre son père et Didier Bourdon, ce dimanche 6 novembre, Jarry s’est livré comme jamais lors de l’émission « Un dimanche à la campagne » présentée par Frédéric Lopez sur France 2.

>> À lire aussi : Emmanuel Macron homosexuel ? Nouvelle révélation dans TPMP (vidéo)

Un Jarry intime et très touchant

Ce dimanche 6 novembre sur France 2, Jarry avait répondu présent à l’invitation de Frédéric Lopez pour un nouveau numéro de son rendez-vous dominical « Un dimanche à la campagne ». Et pour l’occasion, Anthony Lambert, de son vrai nom, a accepté de se confier avec émotion sur son enfance… Et sa vie complétement opposée de celle de ses frères.

Celui qui affirme avoir été victime d’homophobie à Koh Lanta, assure qu’il est resté en vie grâce à sa mère. Mais que son enfance s’est passée dans un environnement dans lequel le moindre centimètre carré ne correspondait pas à ce qui l’habitait à l’intérieur. Il avait en permanence l’impression d’être un extraterrestre. Lui qui aimait tant lire la poésie alors que ses frères étaient chasseurs, pêcheurs ou jouaient à la bagarre… Jarry enfant était finalement un rêveur. Et son rêve à lui était de mourir sur scène. Il s’entraînait donc pendant des heures dans sa chambre, se murant de plus en plus dans le mutisme face à l’incompréhension collégiale. Aussi, sa famille a pensé, un certain temps, qu’il souffrait d’une petite forme d’autisme…

>> À lire aussi : Eric Zemmour homosexuel ? Il s’est posé des questions sur son orientation sexuelle

Jarry se confie : « Ils ont longtemps pensé que j'avais une forme d'autisme »

Il adorait défiler avec les chaussures à talons de sa mère

Celui qui s’est dernièrement confié sur son opération avoue également que lorsqu’il était enfant, il adorait s’entraîner en faisant des défilés de mode avec les chaussures à talons de sa mère. Lui qui a vu le jour prématurément à la suite d’un accident de voiture, a par ailleurs confié avoir eu beaucoup de mal à vivre sa différence par rapport à ses frères plus masculins… Lui qui était si efféminé !

Il a donc longtemps vécu son orientation sexuelle comme une injustice. Malgré ses blessures, l’humoriste peut désormais être fier d’avoir réussi sa carrière et d’être présent dans le cœur de nombreux Français.

>> À lire aussi : Vladimir Poutine homosexuel ? Les révélations chocs d’un ancien espion du KGB dans TPMP 

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0