Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Fabrice Éboué au plus mal en plein spectacle : il se « vide » sur scène

Publié par Elodie GD le 18 Avr 2023 à 21:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Invité sur RTL ce 17 avril, l’humoriste Fabrice Éboué est revenu sur sa pire honte sur scène. Une anecdote qui a fait mourir de rire ses interlocuteurs.

>> A lire aussi : « Il pète un plomb » : Cet humoriste qui a beaucoup déçu Vincent Lagaf’

La suite après cette publicité

Fabrice Éboué de retour sur scène

Après cinq ans d’absence sur scène, Fabrice Éboué est revenu en 2022 avec un nouveau spectacle : Adieu hier. Dans ce one-man-show, celui qui avait été jugé malpoli par Christophe Dechavanne parle de la nouvelle génération, de ses centres d’intérêts et ses combats, par lesquels il se sent quelque peu dépassé.

La suite après cette publicité

Dans l’émission Les Grosses Têtes de ce 17 avril, Laurent Ruquier a fait une requête à l’humoriste : raconter sa plus grosse honte scénique. Une anecdote qu’il a consentie à livrer et qui a fait mourir de rire l’animateur, les chroniqueurs ainsi que les invités.

La suite après cette vidéo

Voir cette publication sur Instagram

La suite après cette publicité

Une publication partagée par Les Grosses Têtes (@lesgrossestetes)

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : « J’ai besoin de m’isoler » : François Damiens dépressif ? L’humoriste se confie comme jamais

« J’avais une gastro… »

Ainsi, il est revenu sur une mésaventure qui lui est arrivée en janvier dernier. Ce jour-là, Fabrice Éboué, qui était à l’école avec Emmanuel Macron, a maintenu son spectacle malgré sa gastro. « J’avais une gastro sur scène mais je me suis dit : ‘The show must go on’, il faut y aller. Mais je me dis : ‘là, je peux plus » , se souvient-il.

La suite après cette publicité

« Donc je salue, je dis même ‘Merci pour tout’, alors que cela n’avait rien à voir… Et je cours me revider » . Pendant qu’il raconte son anecdote, on entend les personnes présentes rire à gorges déployées.

Il continue : « Heureusement, il y a une première partie qui vient combler, donc je reviens après et je réussis à finir le spectacle… c’était héroïque » .

>> A lire aussi : « Je n’assume pas » : Léa Salamé mal à l’aise après les blagues douteuses d’un humoriste dans Quelle époque