Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Il y a un type qui me fait un geste de fellation » : Benoît Poelvoorde en roue libre…

Publié par Elodie GD le 06 Avr 2023 à 8:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Actuellement en pleine promotion pour le film Normale, Benoît Poelvoorde fait le tour des plateaux. Et il n’a pas failli à sa réputation. Invité sur RTL, il a provoqué le fou rire de ses interlocuteurs.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Benoit Poelvoorde s’effondre en direct dans C à vous : que lui est-il arrivé ? (vidéo)

Benoît Poelvoorde et son humour légendaire

Sur le plateau de C à vous, l’acteur de 58 ans s’était déjà fait remarquer. Présent dans l’émission le 30 mars dernier, il a fait mourir de rire Anne-Elisabeth Lemoine et ses chroniqueurs.

La suite après cette publicité

Alors que le réalisateur de la comédie Normale, Olivier Babinet, se fendait d’un discours élogieux à propos de l’acteur, Benoît Poelvoorde l’a soudainement interrompu.

« Je suis en train de commettre une faute impardonnable » , a-t-il fait remarquer avec un rire nerveux. « J’ai oublié de couper mon téléphone, et ça vibre dans mon derrière » , a-t-il poursuivi. « En coulisses, ils ne doivent pas le croire et me traiter de connard pour avoir laissé mon téléphone ouvert » .

Une dernière remarque qui a fait mourir de rire toutes les personnes présentes sur le plateau.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : « Je ne finirai pas comme un crétin dans un hôtel, avec une fille de 22 ans » : Benoît Poelvoorde donne sa vision de l’amour avec un hommage aux femmes

« C’est ni l’heure, ni l’endroit »

La suite après cette publicité

Rebelote ce 5 avril sur les ondes de RTL. Benoît Poelvoorde, qui ne s’est pas départi de son humour légendaire, a de nouveau provoqué l’hilarité générale. Alors qu’il était en pleine interview, il s’est soudainement interrompu.

« Attendez, il y a quelqu’un qui me fait un signe » , a-t-il expliqué à ses interlocuteurs. « Une pipe ? Ou ne pas toucher à mon micro ? Parce que là, ce que tu fais… » , s’est-il esclaffé, avant de poursuivre : « Il y a un type derrière la vitre qui me fait le geste d’une fellation. Je ne sais pas, c’est ni l’heure, ni l’endroit. Ça veut dire quoi comme geste ? » .

La suite après cette publicité
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par RTL (@rtl_france)

La suite après cette publicité

Face aux animateurs, pliés de rire, il a toutefois repris son sérieux. « Ah, parler dans le micro. Excuse-moi mon bonhomme, mais vu de loin… » , a-t-il lâché avant de poursuivre l’entretien.

>> A lire aussi : Christian Clavier : Il partage une anecdote incroyable sur sa première rencontre avec Benoît Poelvoorde (vidéo)