Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jacques Chirac : un ex-collaborateur dévoile ses étranges comportements à l’Elysée

Publié par Leslie le 15 Août 2019 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jean-François Cirelli, ami proche et ancien collaborateur de Jacques Chirac s’est confié sur certains souvenirs. Il a en effet dévoilé les comportements étranges de l’ex président de la France à l’Elysée.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Jacques Chirac très affaibli et dans un état alarmant

Les étranges manies de Jacques-Chirac durant ses mandats de président

La suite après cette vidéo

Si Jacques Chirac perd petit à petit le fil de ses souvenirs, certains de ses anciens collaborateurs sont là pour les lui rappeler. Interviewé par le journal l’Opinion, Jean-François Cirelli qui a collaboré avec lui de 1995 à 2002 est revenu sur les petites manies de l’ancien chef de l’état. Et, lorsque l’ancien président français siégeait à l’Elysée, il y avait une chose à ne jamais faire en sa présence : demander un thé ou un café.

La suite après cette publicité

« Il ne supportait pas deux choses : le retard, et les réunions au cours desquelles les participants demandaient un thé ou un café. Un verre d’eau, ça passait, le reste, ça le mettait en transe : “Ça va tacher !” a-t-il dévoilé au journal. Mais ce n’est pas tout, l’ancien président avait bien d’autres manies, comme : « Son rituel, c’était de souligner les dossiers avec un crayon à deux bouts, bleu et rouge ». Des souvenirs qui hélas sont très loin dans sa mémoire…

Jacques Chirac durant sa période de président

>>> A lire aussi : Jacques Chirac : des révélations étonnantes sur ses infidélités et la réaction de Bernadette…

Jacques Chirac : son état de santé très préoccupant

La suite après cette publicité

Jacques Chirac est âgé de 86 ans et ne sort plus de son hôtel particulier du 6ème arrondissement de Paris. Hélas, son état de santé semble s’aggraver de jour en jour au point de ne plus reconnaître son entourage proche. C’est en effet ce qu’à confié son ami Jean-Louis Debré dans un documentaire.

« Je ne sais pas s’il me reconnaît, j’en ressors moralement épuisé, ça me fait mal de le voir comme ça, mais j’ai la faiblesse de penser que ma présence lui fait du bien. J’ai tellement d’affection pour lui, je serai là jusqu’au bout ». 

> Les photos les plus cools de Jacques Chirac

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.