Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jacques Legros : ce JT difficile à enregistrer le jour des obsèques de Jean-Pierre Pernaut !

Publié par Jessy le 19 Mar 2022 à 19:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a maintenant deux semaines, la France a pris un coup de massue en apprenant la mort du célèbre présentateur du JT de 13h , Jean-Pierre Pernaut. Depuis, les hommages se succèdent. Mais le jour des obsèques, une personne manquait : Jacques Legros, le joker de Jean-Pierre Pernaut pendant 25 ans. Le journaliste explique son choix, et revient sur ce JT difficile à enregistrer !

Publicité
Jacques Legros : âgé de 71 ans, le présentateur vient de signer son tout premier CDI

TF1

>>> À lire aussi : Vladimir Poutine dans de fausses négociations ? La France en est persuadé

Jacques Legros : il a tenu à être le joker de Jean-Pierre Pernaut une dernière fois !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le 2 mars 2022, Jean-Pierre Pernaut a laissé dernière lui ses enfants, sa femme, et 67 millions d’amis. Après s’être battu pendant plusieurs années contre différents cancers, l’homme a finalement cédé face à la maladie. Et le jour des obsèques, de nombreuses personnalités ont tenu à rendre un dernier hommage à Jean-Pierre Pernaut. Mais une absence s’est fait remarquer. Ce jour-là, Jacques Legros a décidé de présenter le JT de 13h. L’homme n’est donc pas allé aux obsèques. « Le directeur de l’information de TF1 m’a demandé ce que je voulais faire. Je n’ai pas réfléchi longtemps. J’ai estimé qu’en tant que joker officiel de Jean-Pierre Pernaut pendant 25 ans, mon devoir était de faire le journal, comme je devais le faire quand Jean-Pierre n’était pas là » a-t-il indiqué dans les colonnes de Télé Loisir.

Publicité
Jacques Legros : Pourquoi n'a-t-il pas pu retenir ses larmes lors du Journal de 13h

Capture d’écran JT13H TF1

>>> À lire aussi : « Je rentre mon ventre depuis que j’ai 11 ans »: Jamie Lee Curtis assume son corps au naturel

Abonnez vous à la Newsletter TDN

« J’avais une sale tête »

Mais l’enregistrement de ce JT a été particulièrement éprouvant pour le journaliste. Il explique notamment avoir vécu le décès de Jean-Pierre Pernaut comme « un coup de poing » . « L’info est tombée vers 17h. J’ai tout de suite appelé ma femme pour lui dire » explique-t-il au média. Et lors du JT, la tristesse et les émotions de Jacques Legros étaient visibles par les téléspectateurs et ses collègues. « On m’a dit que j’avais une sale tête, que je paraissais très crispé […] Honnêtement, j’ai fait le journal les poings fermés » . Le journaliste estime qu’il a été très difficile pour lui de contenir son émotion pendant l’enregistrement, mais qu’il était essentiel pour lui de tenir la barque.

Publicité

>>>  À lire aussi : Nathalie Marquay : Ce grand événement qu’elle va passer pour la première fois sans Jean-Pierre

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.