Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’aime pas les hommes qui sucent des hommes » : grosse polémique après le clip d’un rappeur homophobe ! (vidéo)

Publié par La rédaction le 12 Sep 2022 à 14:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Certains peuvent se targuer dans la vie d’avoir l’art de créer la polémique. Et le rappeur Tovaritch semble en faire partie. Ces derniers jours, cet artiste (si on peut l’appeler ainsi) a fait parler de lui pour avoir ouvertement fait preuve d’homophobie dans l’un de ses clips. Dans la vidéo qui suit, vous le voyez et, surtout, l’entendez tenir un discours des plus détestables : « j’aime pas les hommes qui sucent des hommes ».

La suite après cette publicité

Le rappeur Tovaritch, homophobe engagé

Comme quoi, certains n’ont visiblement honte de rien. Et pour cause… Tovaritch est un rappeur qui, dans ses clips, chante ses chansons entouré d’hommes dont les torses sont nus. Un comble lorsqu’on se concentre sur les paroles de sa dernière chanson. Et pour cause… Ce dernier ne cache pas son homophobie. Bien au contraire, il semble bel et bien pleinement l’assumer : « C’est pas l’marais ici, non c’est pas la gay pride. J’aime pas les hommes qui sucent des hommes… ».

La suite après cette publicité

Ces propos, aussi violents soient-ils, ont dès lors rapidement choquer sur la Toile. Et c’est tout à fait normal. Internautes, associations et politiques : tous ont fermement condamné l’attitude du rappeur. Ce à quoi ce dernier n’a pas manqué de répondre et de remettre de sous dans la musique…

Des clashs interposés et une attitude puérile

Voyant la polémique grimper, le rappeur Tovaritch a décidé, en guise de réponse, de jouer l’ironie et la provocation pure et dure en se rendant… devant un centre LGBT. « Comme vous faites du super travail, je me sentais redevable », a-t-il ainsi commenté dans une vidéo postée sur ses réseaux sociaux. Un humour noir auquel n’ont pas du tout goûté certains politiques, à l’image de Clément Beaune, connu pour assumer publiquement son homosexualité : « Insupportable et scandaleux. Le combat contre la bêtise, la violence et l’intolérance continue ». Comment peut-on être aussi puéril à l’âge adulte ?

La suite après cette publicité
Retour du couvre feu en France ? La réponse très inquiétante de Clément Beaune
Source : Le Parisien

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.