Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’avais trop honte » : Nabilla à bout, son voyage de retour à Dubaï avec ses deux enfants vire au cauchemar

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 29 Juil 2022 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est de péripétie en péripétie que le voyage de retour de Nabilla à Dubaï avec ses deux enfants s’était passé. Sur Snapchat, elle raconte sa mésaventure.

La vie de Nabilla et de Thomas Vergara a changé depuis le 5 juin dernier. En effet, le petit Leyann a pointé le bout de son nez. Voilà une merveilleuse nouvelle pour la famille. Après un accouchement qui s’est déroulé sans encombre à Paris, ils devaient retourner à Dubaï. Le 27 juillet 2022, le couple et leurs deux enfants ont donc entrepris leur premier voyage. Seulement voilà, le vol n’a pas été de tout repos, comme elle le racontait sur Snapchat. La it-girl a enchaîné les galères.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nabilla Vergara 💄💋 (@nabilla__vergara)

Une expérience qui s’est soldée par un échec

La famille Vergara s’agrandit et les jeunes parents sont plus heureux que jamais. L’arrivée de Leyann est une bénédiction mais parfois, c’est aussi une source de dépression. Eh oui, le quotidien de maman n’est pas tout beau, tout rose lorsqu’il faut s’occuper de deux enfants en bas âges. Depuis presque deux mois, la sœur de Tarek Benattia en fait l’expérience en compagnie de son mari. Ils ont d’ailleurs décidé d’organiser un voyage de retour en avion avec leurs fils. Tout ne s’est cependant pas passé comme prévu. Dans un premier temps, l’influenceuse a confié dans une story Instagram.

« 6h de vol (retard plus changement), 15 valises, deux bébés, 10 biberons, 6 couches… Nous arriverons bientôt à destination. SOS »

La situation s’était vite envenimée à l’aéroport. « (…) j’ai galéré de fou », fait-elle savoir avant de révéler qu’ils ont dû prendre un vol commercial. « (…) je n’avais pas le choix et toutes mes valises faisaient 32 kilos, j’avais oublié cette règle (…) Il y en a une qui faisait 36, l’autre 40, l’autre 38… elles dépassaient toutes ! », ajoute l’ex-star de télé-réalité. La famille avait failli rater leur avion car les parents étaient contraints de tout réorganiser et d’acheter une nouvelle valise.

L’ancienne star de télé-réalité ne le savait pas encore, mais elle n’était pas sortie de l’auberge. Après les contrôles qui ne s’étaient pas passés comme d’habitude, la jeune maman de 30 ans avait connu une nouvelle péripétie dans l’avion. Selon ses propos, elle avait oublié le doseur pour faire le biberon de Leyann. Son cadet lui avait d’ailleurs donné du fil à retordre. Ce dernier n’avait pas arrêté de crier.

« Je me suis fait juger dans l’avion, Leyann faisait que crier, j’avais trop honte, je suis devenue la personne que les gens détestent dans l’avion »

Nabilla « pas du tout à la hauteur »

Tout porte à croire que la copine de Maeva Ghennam garde un souvenir peu reluisant de ce premier voyage à quatre. Elle s’est d’ailleurs fait la promesse de ne plus jamais prendre « de vols d’avions normaux ». Par ailleurs, la trentenaire regrette d’avoir critiquer les parents avec leurs bébés qui perturbaient par leurs cris. « (…) je n’aurais jamais dû souffler, j’ai été punie », confie-t-elle.

Ce retour cauchemardesque à Dubaï a aussi fait prendre conscience à Nabilla qu’elle n’était prête. Avant l’arrivée de son deuxième enfant, la maman avait l’habitude de s’occuper de Milann. Seulement voilà, la situation a évolué et les parents manquent encore de repères. « Je pense que je n’ai pas été du tout à la hauteur (…) Va falloir qu’on pratique ! », conclut-elle.

0