Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jazz Correia ivre de rage : elle sait qui a fait supprimer son compte Snapchat

Publié par Celine Spectra le 26 Oct 2021 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Il y a quelques jours, Jazz Correia était complètement ivre de rage en découvrant la suppression de son compte Snapchat. Après quelques recherches, elle a pu découvrir le pourquoi du comment et il s’avère que Le Parisien serait à l’origine de son bannissement du réseau social.

La suite après cette publicité
Jazz Correia ivre de rage : elle affirme que Le Parisien a fait supprimer son compte Snapchat

Image Youtube

Jazz Correia ivre de rage !!!

Jazz Correia a dernièrement pris la parole sur Instagram afin d’exprimer sa rage et sa totale incompréhension face à son bannissement de Snapchat, sans aucune explication. Voulant plus que tout savoir quel était le motif de cette suspension, elle a décidé de mener quelques recherches… Ce qu’elle a découvert l’a mise hors d’elle ! Et pour cause !

>> À lire aussi : Jazz Correia : Elle annonce un heureux événement 

La suite après cette publicité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par mayamo_tv LmvsMonde6 (@mayamo_tv)

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Jazz Correia quemande un partenariat, les internautes furieux !

La suite après cette publicité

Elle affirme que Le Parisien a fait supprimer son compte Snapchat

Sur Instagram, Jazz a souhaité dévoiler à ses nombreux fans la raison pour laquelle elle et son époux ont été bannis de Snapchat. En effet, elle affirme que Le Parisien a fait cette demande à Snapchat…

Il y a peu, Le Parisien a fait un article sur le couple concernant le trading. Et il s’avère que dans l’article, les journalistes affirment que le couple serait associé à Amir, alors que Jazz affirme le contraire !

La suite après cette publicité

Folle de rage, celle-ci a donc décidé de contacter le journaliste derrière l’article en question. Celui-ci lui a affirmé avoir essayé de la contacter par différents moyens, sans succès. La rédaction a donc pris le risque de publier néanmoins l’article.

Étant donc cité dans une affaire de trading, Le Parisien aurait demandé à SnapChat de les bannir. Par la suite, Snapchat a décidé de prendre la parole afin d’affirmer que Jazz avait enfreint les nouvelles règles de la plateforme en parlant de trading. Ce qui a causé la totale incompréhension de Jazz… qui ne comprend absolument pas pourquoi elle n’a pas été prévenue de ces nouvelles règles.

>> À lire aussi : Jazz Correia (JLC Family) en plein scandale après un blackface, « je trouvais ça trop mignon » !