Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je sors du cimetière » :  Lââm totalement dévastée par la mort de son mari, nouveaux messages préoccupants

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 28 Juil 2022 à 5:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Veuve depuis neuf mois, Lââm peine à faire son deuil. Totalement dévastée, la chanteuse a partagé de nouveaux messages inquiétants sur Instagram.

La suite après cette publicité

Le temps passe, mais la situation reste la même pour Lââm : son époux n’est plus de ce monde. Voilà une triste réalité à laquelle la chanteuse de 50 ans ne peut pas s’y résoudre. Pour rappel, son mari Robert Suber s’est éteint des suites d’un cancer du pancréas. « Il est tombé malade le 20 août. Il est décédé le 25 octobre. Dans une souffrance horrible que je ne souhaite à personne. On n’a rien compris, tout est allé si vite », confie-t-elle. 9 mois après le drame, l’interprète de Jamais loin de toi est toujours inconsolable. Ses nouveaux messages postés sur Instagram ont d’ailleurs beaucoup inquiété ses fans.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Laam Officiel (@laamofficiel)

La suite après cette publicité

La suite après cette vidéo

Lââm peine à faire son deuil

Lors de la perte d’un être cher, notre peine est immense. Malheureusement, nous sommes inévitablement confrontés à cet événement tragique au cours de notre existence. Depuis le décès de son mari, Lââm en fait la triste et douloureuse expérience. Robert Suber était son pilier, il représentait absolument tout pour elle. Désormais, l’artiste n’a plus goût à la vie. A ceux et celles qui l’encouragent de chanter sa douleur dans de nouvelles chansons, elle a déclaré : « (…) je n’en ai plus rien à f*utre du show-business ».

La suite après cette publicité

Tout porte à croire que l’ancienne candidate de Danse avec les stars ne fera pas de grand retour sur le devant de la scène. Apparemment, la quinquagénaire aurait tourné la page de sa vie de star. Malgré tout, celle qui s’est fait connaître du public en 1998 avec le titre de Michel Berger, Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux, reste active sur Instagram. Seulement voilà, elle ne partage pas des messages d’espoir ou de joie à sa communauté. L’interprète de Petite sœur évoque surtout sa tristesse et son souhait de rejoindre son défunt mari.

« Des chocolats pour oublier ma douleur, c’est mieux que des médecins ou un suicide. (Repose en paix mon tendre mari) »

« Non je ne vais pas bien, je n’irai plus jamais bien. Je mange pour oublier. Je ris pour survivre rien de plus. J’attends une crise cardiaque. Merci pour vos messages. Bises et bonne soirée »

La suite après cette publicité

 

Depuis la disparition de l’homme qui a partagé sa vie pendant 25 ans, Lââm inonde son feed Instagram de photos et vidéos du couple. Nombreux sont les fans à lui offrir leur soutien. Malgré tout, la veuve de Robert Suber a bien du mal à aller de l’avant. En effet, elle peine à faire son deuil. La preuve ? Sa récente story après s’être recueillie sur la tombe de son défunt mari : « Je sors du cimetière. C’est la mort dans Lââm ».

La suite après cette publicité
 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Laam Officiel (@laamofficiel)

La suite après cette publicité

Son bouleversant hommage sur Instagram

Submergée par la tristesse, Lââm écrit régulièrement de beaux hommages à l’homme de sa vie. « Mon cœur est fatigué, broyé, cassé, je ne joue pas la victime, je m’exprime c’est tout. Mon mari me manque terriblement et j’en ai marre… ». Certains internautes se sont permis de lui demander d’arrêter de parler de son regretté époux et d’aller de l’avant. Du coup, elle a fait part de ses idées noires. « C’est soit ça (…) Soit je me jette par la fenêtre ou sous un train (…) Donc je préfère partager ma peine », fait-elle savoir. Le 25 juillet dernier marquait un triste anniversaire, les neuf mois du décès de Robert Suber. Une fois encore, elle a salué la mémoire du DJ.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Laam Officiel (@laamofficiel)

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.