Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jean-Jacques Bourdin viré de RMC : sa femme et lui ont une réaction très étrange sur Twitter

Publié par FJ le 18 Juin 2022 à 16:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Clap de fin pour Jean-Jacques Bourdin. Ce vendredi 17 juin 2022, l’animateur emblématique de RMC et BFM TV s’est fait limoger du groupe Altice à cause des accusations d’agressions sexuelles dont il est la cible.

Une éviction à laquelle il a immédiatement réagi sur Twitter, de manière on ne peut plus virulente. 

Jean-Jacques bourdin licencie rmc reaction

Jean-Jacques Bourdin et Altice, c’est fini

Depuis quelques mois maintenant, Jean-Jacques Bourdin est dans la tourmente. Et pour cause, le journaliste phare de RMC et BFM TV est accusé d’agressions sexuelles par la journaliste Fanny Agostini. Cette dernière a porté plainte contre le journaliste pour agression sexuelle.

Les faits se seraient déroulés en Corse en 2013 et alors qu’elle se baignait dans la piscine de l’hôtel, il aurait tenté de l’embrasser à plusieurs reprises. Une situation désagréable qu’aurait également vécue Sidonie Bonnec.

Le mari d’Anne Nivat était donc écarté de l’antenne depuis le mois de janvier dernier. Il avait donné de ses nouvelles sur Twitter mais n’avait pas évoqué un possible retour à l’antenne. 

Il réagit violemment sur Twitter

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Mais ce vendredi 17 juin 2022, le groupe Altice a décidé de mettre fin à sa collaboration avec le journaliste. Dans un communiqué de presse, le groupe a écrit : « En raison des événements intervenus et portés à la connaissance de la direction au cours de l’année 2022. Nous avons décidé de mettre un terme au contrat de travail de monsieur Jean-Jacques Bourdin et ainsi cesser toute collaboration ». 

Une éviction qui a fait réagir le principal intéressé : « 21 ans de succès sur #RMC #BFMTV #RMCD. Nous nous séparons, je suis tellement heureux d’être libéré, je repars pour de nouvelles aventures et je n’oublierai jamais celles et ceux qui m’ont accompagné.. vive le journalisme libre et indépendant !! » a-t-il écrit. 

Même son de cloche pour sa femme, Anne Nivat qui l’a toujours soutenu : « En ce beau mois de juin, ENFIN des bonnes nouvelles! Quand la vérité a été rétablie, qu’on est LIBÉRÉ et qu’on va continuer ce qu’on aime avec ceux qui en valent la peine, sans se lester des autres, c’est que du bonheur »