Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Salt Bae génie ou arnaque ? » : les additions à plusieurs milliers d’euros laissent perplexe !

Publié par Céline le 02 Août 2022 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le mois dernier, la star des réseaux sociaux et chef turc Nusret Gökçe, plus connu sous le pseudo de Salt Bae, a ouvert sa 15e nouvelle succursale de restaurant au Park Tower Hôtel à Londres. Peu de temps après cette ouverture, beaucoup de clients se sont tournés vers les réseaux pour partager des factures avec des prix insensés. Mais fort de sa réputation, le restaurant ne désemplit pas. Un succès étonnant que n’a pas hésité à analyser Jean-Pascal Mollet.

Un restaurant qui franchit toutes les limites des repas coûteux

Il y a peu, sur internet, une facture de ce restaurant a fait surface et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a fait parler d’elle. Il faut dire qu’avec ses 22 articles répertoriés, la facture s’élevait à 37 023,10 £ (44 125,80 Euros). Le montant total comprenait également des frais de service d’un montant de 5 000 £. (5 959,22 Euros)

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Bien qu’il y ait eu plusieurs spéculations sur les steaks dorés coûteux du restaurant, il s’avère que ces clients ont dépensé la majeure partie de leur facture en vins. En effet, alors qu’ils n’ont commandé qu’un seul Tomahawk recouvert d’or, ils ont, par ailleurs, acheté une bouteille de Petrus 1996. Mais aussi un célèbre Pomerol et deux bouteilles de millésime Petrus. Ils ont également commandé deux bouteilles de Dom Pérignon Rosé 2006.

Mais alors que beaucoup se demandent pourquoi autant de clients continuent de payer si cher pour un simple repas, Jean-Pascal Mollet semble avoir trouvé la réponse : Salt Bae est un génie.

Jean-Pascal Mollet salue le génie de Salt Bae

YouTube

Jean-Pascal Mollet applaudit le talent du cuisinier

Jean-Pascal Mollet, expert reconnu de la vente et de la négociation, participe à des articles dans la presse spécialisée. Mais aussi à certains reportages TV, comme notamment Envoyé Spécial… Riche de ses 25 ans d’expérience commerciale, il a créé en 2006 l’organisme de formation n°1 pour les commerciaux. Le monde du commerce n’a donc aucun secret pour lui. Et comme l’affirme ce spécialiste ce lundi 1er août sur Linkedin, si Salt Bae réussit désormais à gérer une trentaine de restaurants à succès, c’est tout simplement parce qu’il a du génie.

« Je dis bravo pour la réussite de ce fils de mineur turc, qui n’est allé à l’école que jusqu’à 13 ans pour ensuite travailler en abattoir et pouvoir ouvrir son premier restaurant en Turquie. »

 

Alors d’après vous, Salt Bae véritablement génie ou plus belle arnaque de l’année ? N’hésitez pas à nous donner votre avis 🙂

0