Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jeremy Renner : en larmes, l’acteur s’exprime pour la première fois après son accident, « j’ai choisi de vivre »

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 31 Mar 2023 à 6:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

C’est avec beaucoup d’émotion que l’acteur américain, Jeremy Renner, a donné sa première interview depuis son terrible accident.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Jeremy Renner tiré d’affaire ? Il donne de ses nouvelles

Alors que presque tout le monde accueillait la nouvelle année, Jeremy Renner a été transporté à l’hôpital dans un état grave. Pour rappel, le 1er janvier dernier, la star de la saga Avengers a été écrasé par sa déneigeuse. Un accident qui a failli lui coûter la vie. L’acteur de 52 ans venait de déblayer la route à proximité de son domicile du Nevada. En sortant de la dameuse, il s’était aperçu que celle-ci fonçait tout droit sur son neveu. Le quinquagénaire s’était alors interposé et il s’était, dans la foulée, retrouvé sous les roues de l’engin de sept tonnes.

Soucieux de rassurer ses fans, le comédien a régulièrement donné de ses nouvelles sur les réseaux sociaux. Dans une interview exclusive accordée à la chaîne américaine ABC, il a accepté de se confier pour la première fois sur ce terrible accident.

La suite après cette publicité
Jeremy Renner
Jeremy Renner @ Instagram

Jeremy Renner fait une confession émouvante

L’interprète de Hawkeye dans les films Avengers est bien conscient de sa chance. En effet, l’acteur aurait pu y rester. Malgré les soins, il aurait également pu succomber à ses blessures. « Huit côtes cassées à 14 endroits. Genou droit fracturé, cheville droite cassée (…) Poumon effondré. Le foie percé par l’os de la côte… Ça a l’air horrible ! », a rappelé la journaliste Diane Sawyer lors de cette interview. Et le pire, c’est qu’il était « conscient tout le long ».

La suite après cette publicité

Malgré la douleur, particulièrement vive, Jeremy Renner ne voulait pas laisser tomber. « J’ai choisi de vivre et que cela n’allait pas me t*er », a-t-il déclaré face à son interlocutrice. Dans cette interview pour ABC, il a aussi révélé avoir communiqué en langue des signes avec sa famille. Après l’accident, la star de Marvel n’avait en effet aucun autre moyen pour leur faire comprendre à quel point il était désolé.

Face à la journaliste, Jeremy Renner n’a pas pu retenir ses larmes en évoquant cette douloureuse épreuve. À l’hôpital, il s’était demandé à quoi il ressemblait après ce grave accident. Il faut dire que l’acteur était dans un état des plus inquiétants. Heureusement, il est bien entouré par sa famille et il est resté optimiste.

« J’ai perdu beaucoup de chair et d’os dans cette expérience, mais j’ai été ravitaillé et rempli d’amour et de titane »

La suite après cette publicité
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ABC 20/20 (@abc2020)

La suite après cette publicité

À lire aussi : Jeremy Renner en convalescence : les stars de Marvel donnent de ses nouvelles

« Je le referais »

Jeremy Renner revient de loin et il n’est pas encore totalement sorti d’affaire. Tout porte à croire que la rééducation va être longue. Le principal concerné va sans doute se confier à ce sujet dans cette interview. Après la bande-annonce sortie le 29 mars dernier, la chaîne ABC va diffuser l’intégralité le 6 avril prochain. Celle-ci sera disponible sur Disney+ le lendemain. De son côté, son neveu a aussi pris la parole.

La suite après cette publicité

« J’ai vu une mare de sang couler de sa tête. J’ai couru vers lui. Je ne pensais pas qu’il était encore vivant »

Quoi qu’il en soit, Jeremy Renner n’hésiterait pas une seule seconde à tenter de stopper sa dameuse pour sauver sa famille. « S’il le fallait, je le referais. Elle se dirigeait en direction de mon neveu », a-t-il fait savoir.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ce célèbre acteur est hospitalisé après une pneumonie