Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’hésitais entre le sexe et la drogue » : Carla Bruni, les addictions, elle connait

Publié par Celine Spectra le 08 Jan 2023 à 16:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est en connaisseuse que Carla Bruni a accepté de venir parler des addictions ce jeudi 5 janvier avec Rose pour son podcast « Contre-Addictions ». L’occasion pour l’épouse de Nicolas Sarkozy de faire quelques confidences.

>> À lire aussi : Carla Bruni folle amoureuse de Nicolas Sarkozy : malgré les années, ils sont toujours aussi soudés

À l’occasion du Dry January, Carla Bruni se confie sur ses addictions

Carla Bruni Sarkozy n’a donc pas hésité à faire des confidences dans le podcast Contre-Addictions de la chanteuse Rose, ce jeudi 5 janvier. L’occasion pour la chanteuse d’évoquer notamment ses addictions : amour, hommes et alcool.

En ce Dry January, qui est, rappelons-le, un mois d’abstinence totale en ce qui concerne l’alcool, Carla Bruni Sarkozy confesse néanmoins rechuter une fois par mois. 

« Si je ne bois pas ça va, je me tais, mais si je bois, il me vient la mauvaise idée de dire tout ce que je pense aux gens ! »

Et de révéler une petite anecdote avec son époux, qui aurait pu être la provocation de trop…  

>> À lire aussi : Carla Bruni fait des confessions osées sur sa vie intime avec Nicolas Sarkozy

« J'hésitais entre le sexe et la drogue » : Carla Bruni, les addictions, elle connait

Instagram

« Je l’ai dit pour le provoquer »

Comme elle le confesse, ce soir-là, ils se rendaient tous les deux à un dîner chez des gens auxquels ils n’avaient pas envie d’aller, mais par politesse, avaient accepté. Mais au moment où son hôte lui a demandé ce qu’elle préférait dans la vie, elle lui aurait répondu, uniquement pour le provoquer : hésiter entre le sexe et la drogue.

Puis, en se remémorant une phrase de Françoise Sagan, elle aurait indiqué qu’elle ne voyait rien de plus ennuyeux que le pouvoir et l’argent, ainsi que les gens qui consacraient leur vie à ça.

« Vous ne trouvez pas ? », aurait-elle conclu.

Mais comme en plaisante Carla Bruni, il ne s’agissait ce soir-là que des personnes qui avaient ce mode de vie, elle n’aurait donc eu pour seule réponse qu’un « bah non » béguant.

>> À lire aussi : « Jamais le premier soir » : cette demande très osée de Nicolas Sarkozy à Carla Bruni le soir de leur rencontre !

0