Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Le blogueur Aqababe en garde à vue : le rappeur Maes à l’origine de son arrestation ?

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 08 Fév 2023 à 16:14
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le torchon brûle entre le blogueur Aqababe et le rappeur Maes. Le spécialiste des potins sur la télé-réalité a d’ailleurs été placé en garde de vue. Voici ce que l’on sait !

À lire aussi : Aqababe balance sur les petits contrats de Shauna Events… et de Magali Berdah !

Ce n’est un secret pour les adeptes de télé-réalité, Aqababe est souvent le premier informé sur la vie des stars du petit écran. Grossesses, idylles, ruptures… rien ne lui échappe. Le célèbre blogueur n’hésite d’ailleurs pas à balancer des dossiers compromettants pour faire le buzz. Inévitablement, il s’est mis à dos bon nombre de candidats dans ce milieu. Pourtant, le jeune homme s’attaque aussi à d’autres stars. Maes en a fait les frais en 2018.

À l’époque, Aniss Zitouni de son vrai nom s’en est pris au rappeur en lançant des rumeurs sur sa s*xualité. Voilà une initiative qui n’a pas vraiment plu à l’interprète de Fetty Wap. À en croire les bruits qui circulent, le jeune artiste aurait kidnappé et séquestré le blogueur. Puis, il l’aurait asséné de coups. Revanchard, la présumée victime a récemment débarqué dans son quartier à Sevran pour en découdre.

Aqababe multiplie les provocations contre Maes

Alors que Maes n’est plus en bons termes avec son ancien mentor Booba, il se trouve dans le viseur d’Aqababe. Il faut croire que ce dernier a la rancune tenace. En effet, tout laisse à penser qu’il ne compte pas passer l’éponge suite à son agression en 2018. Du coup, il s’est filmé à Paris pour informer son rival qu’il va débarquer dans le 93, le 6 février dernier. De plus, il a promis de balancer une information de taille sur le rappeur.

Avec le caractère qu’on lui connaît, l’artiste sevranais n’a pas tardé à lui répondre. « Magnifique, attends-moi bien, Paris c’est petit (…) frérot, ramène le plus fort de ta sécu stp et arrête de m’identifier, merci bien », a-t-il rétorqué. Loin de se défiler, Aqababe a balancé l’information promise sur l’interprète de Galactic. En fait, il s’agit des noms de artistes avec qui Maes va collaborer sur son nouvel album. Kanya Samet, Central Cee, Gazo, Koba LaD, Morad, Gims, Niska seront de la partie.

Selon le blogueur proche des stars de télé-réalité, l’ingénieur du son de l’artiste serait à l’origine de cette fuite. Après avoir balancé cette information, Aqababe continuait à provoquer Maes en se filmant dans son quartier. « Je me balade, ça flingue Sevran. Au moins, j’suis pas ici de force », lance-t-il.

Aqababe dans le quatier de Maes
Aqababe @ Instagram

À lire aussi : Aya Nakamura : après Booba, une autre star du rap français lui apporte son soutien

Le blogueur finit au commissariat

Aqababe était loin de se douter que l’affaire allait prendre une tout autre tournure. La raison ? La police s’en est mêlée. Résultat : le blogueur a été interpellé à Sevran puis placé en garde à vue. Aux dernières nouvelles, il a été entendu par les enquêteurs. Sur l’une de ses stories Instagram après son arrestation, on peut lire :

« Aniss Aqababe est toujours en garde à vue, il va passer en comparution immédiate ce matin. On vous expliquera tout ce qu’il s’est passé dans sa tête. Certaines séquelles peuvent être irréversibles et peuvent complètement changer un être humain. Il y a eu un trop-plein avec cette histoire. Les interviews, les vidéos… L’équipe Aqababe vous tient au courant, merci »

À lire aussi : Maes : Son manager abattu, que s’est-il passé ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER