Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Le youtubeur Norman Thavaud placé en garde à vue pour vi*ls

Publié par Alicia Trotin le 05 Déc 2022 à 15:58

Le youtubeur Norman Thavaud est entré en garde à vue pour vi*ls et corruption de mineurs ce lundi 5 décembre 2022. Une enquête préliminaire a été ouverte après plusieurs années d’accusations sur les réseaux sociaux, notamment sous le hashtag #balancetonyoutubeur.

À lire aussi : Léo Grasset (Dirty Biology) accusé de vi*ls : la Youtubeuse Enjoy Phoenix réagit dans un message

Norman Thavaud

Ouverture d’une enquête

Le youtubeur, auteur de la chaine « Norman fait des vidéos » a été placé ce lundi 5 décembre en garde à vue. En effet, une enquête a été ouverte par la brigade de protection des mineurs (BPM). Il sera question d’interroger le père de famille sur des accusations de vi*ls et de corruptions de mineurs. Le youtubeur est suivi par plus de 12 millions d’abonnés, et est père d’une petite fille de 3 ans.

D’après Libération, des plaintes auraient été déposées par plusieurs jeunes femmes, obligeant le parquet de Paris à ouvrir une enquête. Jusqu’à maintenant, il n’avait été question uniquement de tweets dénonçant les agissements du youtubeur. Des commentaires sous ses vidéos avaient déjà alerté sur ces rumeurs de vi*ls. Il aura fallu quatre ans et six plaintes de femmes pour que la justice lance l’enquête. Rapidement, le groupe Webedia, qui collabore avec de nombreux vidéastes, a déclaré que leur collaboration était suspendue.

À lire aussi : Un célèbre youtubeur français au cœur d’un scandale après une vidéo jugée blasphématoire

Norman : première plainte en 2018

C’est avec le hashtag #balancetonyoutubeur, après l’effet MeToo, que certaines histoires mêlant des vidéastes de la plateforme Youtube ont été découvertes. Au fil des années, plusieurs témoignages sont véhiculés sur la toile.

Un seul retient particulièrement l’attention des internautes, celui de Maggie Desmarais. Jeune québécoise de 16 ans à l’époque, elle avait porté plainte contre Norman qui était le troisième youtubeur de France. Elle s’était confiée sur l’abus de pouvoir du vidéaste qui lui avait demandé des photos dénudées et avait lancé un jeu de flirt, profitant de l’admiration de l’adolescente. La jeune femme a continué à alerter internet, insistant sur les témoignages similaires au sien. Elle a été appelée à traverser l’Atlantique pour une confrontation avec l’accusé ce mardi 6 décembre.

Le youtubeur Squeezie qui était déjà renommé à l’époque s’était exprimé à ce moment-là pour soutenir les victimes et alerter les coupables que la vérité éclate toujours.

« Les YouTubers (y compris ceux qui crient sur tous les toits qu’ils sont féministes) qui profitent de la vulnérabilité psychologique de jeunes abonnées pour obtenir des rapports sexuels on vous voit. La vérité finit toujours par éclater. »

Un sous-entendu pour son collègue aujourd’hui en garde à vue ? La garde à vue de Norman Thavaud devait prendre fin ce mercredi, sauf en cas de convocation au tribunal. Récemment, le parquet de Paris a confirmé qu’elle avait finalement été prolongée.

À lire aussi : Une maman avertit les parents d’une horrible vidéo YouTube trompeuse qui terrifie les enfants

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.