Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Mon corps fonctionne à moitié » : Le conducteur percuté par Pierre Palmade évoque ses lourdes séquelles

Publié par FJ le 13 Juil 2023 à 11:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Ce mercredi 12 juillet 2023, le conducteur qui a été percuté par Pierre Palmade lors de l’accident survenu sur la D372 vendredi 10 février 2023 a pris la parole auprès de BFM TV.

La suite après cette publicité

Yuksel Yakut s’est confié sur les lourdes séquelles qu’il continue à subir plus de cinq mois après l’accident. Accident qui a complètement bouleversé sa vie.

conducteur voiture pierre palmade sort silence
© Capture d’écran BFM TV

>>> À lire aussi : Pierre Palmade : la boite de nuit où il a été aperçu prend une décision radicale

La suite après cette publicité

Pierre Palmade, cinq mois après l’accident

Vendredi 10 février 2023, aux alentours de 19 heures, Pierre Palmade prend sa voiture pour partir de son domicile de Cély-en-Bière pour aller faire des courses. Sur la D372, il percute une autre voiture, une Renault Mégane.

Les analyses toxicologiques révèlent que Pierre Palmade conduisait sous l’emprise de la cocaïne et des médicaments de substitution. Il s’en sort indemne mais les passagers n’ont malheureusement pas eu cette chance.

La suite après cette publicité

En effet, dans l’autre voiture, Yuksel Yakut, un père de famille de 37 ans, Mila, sa belle-soeur de 27 ans qui était enceinte de six mois et son petit garçon Devrim, âgé de six ans.

>>> À lire aussi : Pierre Palmade hospitalisé en urgence : ce que l’on sait

De lourdes séquelles

La suite après cette publicité

Yuskel Yakut et son petit garçon resteront plusieurs jours dans le coma. Mila, elle, a perdu son petit bébé à naître de six mois.

Pour la première fois, tout juste sorti de l’hôpital, le père de famille a décidé de sortir du silence. Il s’est confié ce mercredi 12 juillet 2023 au micro de BFM TV. Il est revenu sur les lourdes séquelles de l’accident, encore très présentes aujourd’hui.

« Quand je suis sorti du coma, je ne savais pas pourquoi j’étais là, j’avais tout oublié. Je n’arrivais plus à bouger et j’ai vu une grosse cicatrice sur mon ventre. J’avais des plâtres aux bras et aux jambes. J’avais des bandages partout. Mes deux genoux étaient cassés, mes deux épaules, et ma main gauche aussi«  explique-t-il.

La suite après cette publicité

Et cinq mois après, Yuskel Yakut n’en a malheureusement pas fini : « J’ai tout le temps mal au bras gauche, parce que le sang circule mal » avant d’avouer qu’il avait 48 vis dans le corps. Il s’apprête à subir sa septième opération et selon lui, ne pourra plus jamais travailler : « Avant j’avais une belle vie, maintenant elle est catastrophique ».

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Pierre Palmade : Ces deux personnes qu’il paie pour le suivre partout