Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’ai cru que j’allais mourir ! » : Philippe Etchebest échappe au pire sur le tournage d’une émission

Publié par Elodie GD le 09 Nov 2023 à 20:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chef chouchou des téléspectateurs de M6, Philippe Etchebest est la star du nouveau programme Un chef au bout du monde. Un format documentaire qui, malgré les apparences, lui a fait vivre des expériences haut en couleur et parfois effrayantes.

À lire aussi : « Fallait filer droit » : Philippe Etchebest dévoile son éducation à la dure

Philippe Etchebest à l’affiche d’un nouveau programme

Connu pour ses crises de colères spectaculaires dans Cauchemar en cuisine, Philippe Etchebest s’essaye à d’autres formats. S’il aime par-dessus tout remettre les restaurateurs égarés sur le droit chemin, le chef de 56 ans refuse de se cantonner au rôle du grand méchant.

C’est pourquoi il a accepté de prendre part à l’expérience Un chef au bout du monde. Une série documentaire dont le premier épisode sera diffusé ce 9 novembre sur M6.

Ainsi, après une première partie de soirée placée sous le thème de Cauchemar en cuisine, place au voyage. Et, une chose est sûre, les téléspectateurs ne vont pas être déçus.

Philippe Etchebest tête d'affiche dans un nouveau programme

À lire aussi : Philippe Etchebest aux urgences après avoir été empoisonné

« Les Marquisiens vivent dangereusement »

Direction les Marquises pour ce premier épisode. Et, s’il a savouré chaque partie de son périple, Philippe Etchebest a confié avoir vécu quelques moments éprouvants.

Il se rappelle notamment un retour de chasse en bateau, en pleine nuit. Encore sous le coup de l’émotion, il raconte : « J’ai cru que j’allais mourir ! Les Marquisiens vivent vraiment dangereusement » . Un épisode qui restera gravé dans sa mémoire.

Au cours de son voyage, il a évidemment goûté aux spécialités locales. Une expérience pas toujours agréable, selon le chef au caractère bien trempé. Et à en croire son récit, le fafaru restera sans doute l’un des plats les plus déroutants qu’il ait jamais goûtés. « J’ai voulu rester poli, mais ça puait la fosse septique » , a-t-il confié.

Malgré ces quelques déconvenues, Philippe Etchebest n’oubliera pas les « petits moments de grâce suspendus dans le temps«  . De jolis instants que les téléspectateurs pourront découvrir dans l’épisode de ce 9 novembre, sur M6.

À lire aussi : Philippe Etchebest : le chef crée l’indignation des internautes avec sa recette de quiche lorraine

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.