Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Nagui au coeur d’une sombre affaire de harcèl*ment, que s’est-il passé ?

Publié par FJ le 09 Nov 2022 à 20:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nagui se retrouve au cœur d’une étonnante affaire. En effet, l’animateur emblématique du jeu N’oubliez pas les paroles sur France 2 est ce mercredi 9 novembre 2022 dans une sombre histoire de harcèl*ment qui se serait déroulée dans les locaux de France Inter, où il officie également. Mais alors que s’est-il réellement passé ? On vous explique tout.

nagui coeur affaire harcelement

© Capture d’écran France 2

>>> À lire aussi : N’oubliez pas les paroles : Kristofer fait une blague cocasse à Nagui sur son couple avec Mélanie Page

Nagui, un animateur apprécié de tous…

Nagui fait partie intégrante des animateurs du paysage audiovisuel français. Il officie depuis plusieurs années maintenant sur France 2 dans l’émission Taratatamais aussi N’oubliez pas les paroles, un jeu qui se veut comme une sorte de karaoké géant.

Mais ce n’est pas le seul job de l’animateur. En effet, il présente depuis plusieurs années maintenant, une émission sur France Inter, diffusée chaque fin de matinée, La bande originale. Et son émission fait parler d’elle depuis quelques heures à cause d’une sombre histoire de harcèl*ment. L’humoriste Florence Mendez qui fait des pastilles humoristiques dans le programme, a posté un communiqué sur son compte Instagram dimanche 6 novembre 2022 pour répondre aux internautes qui lui demandaient la raison pour laquelle elle n’était plus sur France inter.

>>> À lire aussi : N’oubliez pas les paroles : Mélanie Page s’en prend à Nagui après une mauvaise blague

…au coeur d’une sombre affaire

Dans son texte, l’humoriste écrit : « La vérité, c’est que je n’y suis plus parce que j’ai été victime de harcèl*ment de la part d’une (très) proche collaboratrice de Nagui ». Elle assure ensuite que cette proche collaboratrice lui aurait « littéralement hurlé dessus, de manière si violente que cela (lui) a déclenché une crise de panique qui a nécessité l’intervention des pompiers de Radio France ».

Des faits qui se seraient déroulés en mars et qui auraient ensuite continué. Florence Mendez assure que la personne visée aurait ensuite arrêté de rire volontairement à ses critiques avant de ne plus du tout lui adresser la parole. Même si elle n’a pas dévoilé son identité, tous les indices laissent à penser qu’il s’agit de Leïla Kaddour. Interrogée par plusieurs médias, elle n’a pas souhaité commenter ces propos. Son entourage a fait savoir que c’était simplement « une opération de com », et dénonce des « propos calomnieux ». Affaire à suivre…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florence Mendez (@mendez_florence)

>>> À lire aussi : « Faire l’hélicoptère avec votre… » : La question gênante de Nagui à une candidate de N’oubliez pas les paroles (vidéo)

0