Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Pierre Palmade dans « un sale état » : Jean-Jacques Goldman témoin des travers de l’humoriste

Publié par FJ le 24 Fév 2023 à 14:43

Pierre Palmade a été victime d’un accident de la route vendredi 10 février 2023 alors qu’il conduisait sous l’emprise de la cocaïne. Une addiction connue du grand public et pendant de longues années, de nombreux proches ont tenté de l’aider à plusieurs reprises. C’est le cas notamment de Jean-Jacques Goldman. Dans son livre, Dites à mon père que je suis célèbre sorti en 2019, l’humoriste est revenu sur ses travers durant les Enfoirés, et l’interprète d’Envole-moi a visiblement été compréhensif.

pierre palmade jean jacques goldman enfoires travers

© Capture d’écran Clique Canal+

>>> À lire aussi : Pierre Palmade : des « fils de » présents au domicile de l’humoriste pendant l’accident ?

Pierre Palmade face à ses vieux démons

C’est une situation qui était connue de tous. Depuis de nombreuses années maintenant, Pierre Palmade se bat contre son addiction à la cocaïne, sur de nombreux plateaux télés, il avait déjà avoué qu’il était toxicomane et alcoolique. Vendredi 10 février 2023, il était à l’origine d’un grave accident de la route sur la D372. Bien qu’il soit tiré d’affaire, les passagers de la voiture qu’il a percutée de plein fouet n’ont pas eu cette chance. La passagère de 27 ans a perdu son bébé à naître de six mois, son frère et son petit garçon de six ans sont dans un état encore critique.

>>> À lire aussi : Pierre Palmade face aux accusations de pédopornographie : il sort du silence

Ses proches ont tenté de l’aider

Rapidement, les analyses toxicologiques ont révélé que Pierre Palmade conduisait sous l’emprise de la cocaïne. Des vieux démons qui le poursuivent depuis plus de 30 ans maintenant. Ses proches ont tenté de l’en sortir à plusieurs reprises, en vain. C’est le cas notamment de Michèle Laroque qui a avoué qu’elle avait déjà pleuré en voyant l’état dans lequel il était avant de monter sur scène.

Et dans son livre Dites à mon père que je suis célèbre sorti en 2019, Pierre Palmade racontait qu’il venait parfois dans un sale état dans les Enfoirés devant Jean-Jacques Goldman, témoin des addictions de l’humoriste : « Jean-Jacques m’a toujours pardonné, notamment lorsque j’arrivais dans un sale état pour le concert des Enfoirés. Il m’a pris sous son aile ». Un sujet que les deux hommes auraient déjà abordé ensemble : « ‘Tu es plus abîmé qu’emmerdant, me disait-il. Il a fait partie de mes substituts paternels très importants ».

>>> À lire aussi : Pédopornographie : un proche de Pierre Palmade placé en garde à vue après la découverte de fichiers compromettants

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.