Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Le prince Philip au plus mal ? Les médecins prennent une importante décision

Publié par Noémie Penot le 01 Mar 2021 à 17:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 16 février dernier, le prince Philip avait été admis au King Edward VII Hospital de Londres à cause d’une infection. Il est transféré aujourd’hui à l’hôpital St Bartholomew’s, à Londres, pour des examens cardiaques.

Prince Philip

À lire aussi : Le prince Philip hospitalisé : les nouvelles ne sont pas très bonnes

Transféré pour des examens cardiaques

Le 16 février dernier, le duc d’Edimbourg a rapidement été hospitalisé par mesure de « précaution » au King Edward VII de Londres, après avoir fait un malaise. Il devait y rester quelques jours pour se reposer. Mais aujourd’hui, le duc d’Edimbourg va être transféré.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

À 99 ans, tous les regards en Angleterre se portent sur le prince Philip, qui est victime de problèmes cardiaques. C’est à l’hôpital St Bartholomew’s qu’il est aujourd’hui transféré, afin de réaliser des examens cardiaques. Sa sortie en ambulance s’est faite discrètement, cachée de la presse par des parapluies.

Son fils, le prince Charles, lui avait rendu visite à l’hôpital. Son petit-fils William également, et avait assuré à la presse que le prince Philip allait bien et que les médecins « gardaient un oeil sur lui » .

Ce n’est pas la première hospitalisation du prince Philip

La reine Elizabeth et son mari avaient tous deux reçu une première injection du vaccin contre le Covid-19. Avant que le prince Philip ne soit transféré à l’hôpital, ils séjournaient au château de Windsor, pour y passer le confinement. La reine s’y trouve encore actuellement.

Le duc d’Edimbourg avait déjà été hospitalisé en 2017, et ce plusieurs fois jusqu’à décembre 2019 pour des « problèmes de santé préexistants » . Le prince avait d’ailleurs été victime d’un accident de la route en janvier 2019. Sa Land Rover avait percuté un autre véhicule en sortant d’une allée du domaine de Sandringham, lieu de villégiature de la famille royale. Depuis ce jour, le prince Philip a définitivement arrêté de prendre le volant.

Source : BFMTV

À lire aussi : Bernadette Chirac foudroyée par une attaque, Meghan Markle infidèle ? Les dernières révélations people