Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Ségolène Royal débarque dans TPMP : son salaire révélé

Publié par Elodie GD le 02 Sep 2023 à 6:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ségolène Royal va faire son arrivée sur C8 le 4 septembre prochain. Une annonce qui a fait couler de l’encre depuis sa divulgation en juin dernier. Très fier de sa nouvelle recrue, Cyril Hanouna a donné quelques détails sur les raisons qui l’ont amené à intégrer l’équipe de TPMP, ainsi que sur le salaire de la députée.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Disparition d’Émile : Ségolène Royal s’en prend aux parents, ça ne passe pas du tout

Ségolène Royal intègre la bande de TPMP

C’est le grand chambardement à l’occasion de la rentrée dans TPMP. À l’heure où des chroniqueurs cultes tels que Matthieu Delormeau et Benjamin Castaldi font leurs adieux, de nouveaux chroniqueurs vont faire leur arrivée. C’est le cas de Ségolène Royal, dont l’arrivée dans l’émission a défrayé la chronique.

La suite après cette publicité

Face aux incompréhensions, la députée des Deux-Sèvres a expliqué son choix ainsi que le rôle qu’elle tiendra dans l’émission.

« Je ne serai pas chroniqueuse comme j’ai pu le lire » , commente-t-elle dans les colonnes du Parisien. « J’interviendrai dans une séquence intitulée ‘Ségolène explique’. Je donnerai des clés pour comprendre l’actualité, accompagner des gens et des réflexions. J’expliquerai par exemple ce qu’est un 49.3, comment se fixe le prix de l’électricité, quel est le statut de la police, etc » , a-t-elle poursuivi.

Ségolène Royal
La suite après cette publicité

À lire aussi : Ségolène Royal gênée dans TPMP face aux compliments de Cyril Hanouna

« Comme tous les chroniqueurs »

Durant un entretien avec France Info, Cyril Hanouna, qui s’en est aussi pris à Louis Boyard, a donné plus de détails sur les circonstances qui l’ont poussé à embaucher Ségolène Royal.

La suite après cette publicité

« J’ai eu un coup de cœur pour Ségolène Royal lorsqu’elle est venue dans l’émission. […] Le lendemain, elle m’a appelé pour me dire merci et elle m’a dit : ‘j’ai peut-être une idée. On pourrait expliquer à un public qui ne s’intéresse pas à la politique… ‘ Je lui ai dit : ‘C’est vrai que mon public maintenant est assez large. Il s’intéresse autant à la politique qu’à la télé-réalité » , raconte-t-il.

« C’est-elle qui a eu l’idée de la chronique » , reprend-il. « Elle voulait parler aux gens et leur expliquer des choses sur la vie politique. […] C’était au moment de la motion de censure » .

Bavard, il a même évoqué le salaire de l’ex de François Hollande. « Ça doit être comme tous les chroniqueurs, c’est une fourchette entre 300 et 500 euros par émission » , a-t-il révélé.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Le lien de confiance est rompu » : BFMTV ne veut plus de Ségolène Royal