Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« S’il y avait eu des hommes dans le jury, elle n’aurait sûrement pas gagné » : l’élection d’Eve Gilles défie les attentes masculines ?

Publié par La rédaction le 25 Déc 2023 à 15:33

L’élection d’Eve Gilles comme Miss France 2024 a déclenché une vague de discussions, non seulement pour sa coupe de cheveux courte mais aussi pour ce que cela révèle sur les critères de beauté dans les concours. Sa victoire, dans un contexte où le jury était exclusivement féminin, soulève des questions importantes sur les différences de perception de la beauté entre les sexes.

eve gilles

Eve Gilles, une victoire contestée

Eve Gilles a brisé les stéréotypes en devenant Miss France avec une coupe de cheveux qui s’écarte radicalement des normes traditionnelles de féminité. Selon Elisabeth de Feydeau, historienne interrogée par Le Figaro, les cheveux courts ont toujours été un sujet de controverse pour les femmes, symbolisant à la fois la rébellion et une rupture avec les attentes traditionnelles de la féminité. Historiquement, les cheveux longs étaient vus comme un symbole de séduction et de santé, un attribut essentiel de la beauté féminine.

Le choix d’Eve Gilles de porter les cheveux courts a été interprété par certains comme un défi aux normes établies. Cette décision est d’autant plus significative qu’elle a été élue par un jury entièrement féminin. De Feydeau suggère que si des hommes avaient fait partie du jury, les résultats auraient pu être différents, soulignant ainsi les divergences entre les critères de beauté féminins et masculins.

À lire aussi : « Des fadas » : Indigné, Emmanuel Macron défend Eve Gilles

Une miss qui marque le changement

La victoire d’Eve Gilles marque un moment clé dans la perception de la beauté féminine. Elle reflète un changement dans les attitudes, où la beauté n’est plus confinée à des normes rigides. Cela montre également une prise de conscience croissante que la beauté peut être diverse et ne doit pas nécessairement répondre aux attentes masculines.

Cette élection soulève des questions sur la manière dont les femmes sont jugées, non seulement dans les concours de beauté, mais aussi dans la société en général. Elle met en lumière la nécessité d’une représentation plus large de la beauté féminine, qui inclut différentes formes, tailles et styles, y compris les cheveux courts.

L’élection d’Eve Gilles comme Miss France 2024 est un moment significatif dans l’histoire des concours de beauté. Elle représente non seulement une victoire pour les femmes qui choisissent de s’écarter des normes traditionnelles, mais aussi un défi aux perceptions masculines de la beauté. Cette victoire est un rappel puissant que la beauté est subjective et diverse, et qu’elle doit être célébrée dans toutes ses formes.

À lire aussi : Eve Gilles prête à changer de coupe de cheveux ? Elle dévoile sa nouvelle folie capillaire

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.