Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’espère que tu finiras décapité » : un chroniqueur de TPMP menacé de mort… ambiance glaciale sur le plateau

Publié par Justine le 21 Mai 2021 à 11:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chaque soir, les chroniqueurs de TPMP débattent sur des sujets brûlants d’actualité. Lors de l’émission du mercredi 19 mai, l’équipe s’est intéressée au retour de Karim Benzema en équipe de France.

Publicité

Trop enjoué au goût de certaines personnes, Bernard Montiel a été victime de menaces de mort. Découvrez quelques messages reçus par le chroniqueur dans la vidéo ci-dessous :

>>> À lire aussi : TPMP : Valérie Benaïm sèchement reprise par Kelly Vedovelli après son commentaire sur The Voice (vidéo)

Publicité

Après ses propos dans TPMP, Bernard Montiel violemment menacé

Le 19 mai dernier, Cyril Hanouna lance un débat concernant le retour de Karim Benzema en équipe de France pour l’Euro 2020. Alors face à l’homme politique François Ravier, Bernard Montiel a eu le malheur de lancer un « Vive l’Algérie ! » qui n’a pas plu aux internautes. Ces derniers n’ont pas manqué de faire savoir leur mécontentement en menaçant de mort le chroniqueur de TPMP.

Les messages ont afflué sur les réseaux sociaux. On peut lire : « Tu es la honte de la France », « Tu soutiens l’arabe Benzema », « J’espère que tu finiras décapité, comme un certain professeur français et là moi aussi je dirai vive l’Algérie ». Des messages extrêmement violents qui ne vont pas rester impunis.

Publicité

>>> À lire aussi : Nabilla au plus mal : son fils Milann menacé de mort

TPMP : une personne arrêtée

Choqué par la haine dont il est victime, Bernard Montiel a réagi le lendemain dans TPMP : « J’ai été très surpris. Juste parce que j’ai dit ‘vive l’Algérie’, et je le redis, ‘vive l’Algérie’… J’ai été très choqué qu’on ait pu réagir de cette façon, extrêmement violemment ! Et puis jusqu’à ce tweet-là où on me dit ‘on va te décapiter’… Ils sont malades ! ».

Publicité

Suite à ces menaces, l’animateur a porté plainte et prévenu le Ministère de l’Intérieur et le groupe Pharos. Durant l’émission, il dévoile qu’une personne a été arrêtée et affirme que « L’impunité, c’est fini ».

>>> À lire aussi : TPMP : Laëtitia Milot menacée de mort par un fan, elle raconte le cauchemar qu’elle a vécu

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN