Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Un célèbre influenceur accusé de viol par deux femmes

Publié par FJ le 08 Jan 2024 à 20:02

C’est un très mauvais buzz qui est en train de toucher l’influenceur Pierre Jolgens, plus connu sur les réseaux sociaux sous le nom de Jolve94. Ce samedi 6 janvier 2024, l’influenceuse qui comptabilise pratiquement 500.000 abonnés sur Instagram a été placé en garde à vue.

Selon les informations du Parisien et de BFM TV, il est soupçonné d’avoir violé deux femmes de 21 et 23 ans la veille. Dimanche 7 janvier 2024, il était toujours placé à garde à vue. Il a reconnu les relations, mais a assuré que les femmes étaient consentantes.

celebre influenceur viol garde a vue
© Snapchat

>>> À lire aussi : Ary Abittan accusé de viol, il peut compter sur le soutien de Laeticia Hallyday

Une nouvelle accusation de viol

Malheureusement, les agressions sexuelles ne sont pas restées en 2023 et ont bel et bien passé l’année. Et 2024 commence avec une nouvelle affaire. Après les accusations concernant Gérard Depardieu qui divisent en ce moment-même le monde du cinéma français, c’est un autre milieu qui est touché par ce genre d’accusation.

Celui de l’influence. Et ce n’est pas la première fois qu’un influenceur est visé par une telle plainte. Il y a quelques années, l’ancien numéro 1, Norman était accusé de viol, mais en octobre dernier, la plainte a été classée sans suite.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

>>> À lire aussi : « Je chiale le soir » : Cauet, accusé de viols, s’exprime pour la première fois

L’influenceur Jolve94 accusé par deux femmes

Ce samedi 6 janvier 2024, c’est l’influenceur Pierre Jolgens, plus connu sur les réseaux sociaux sous le nom de Jolve94 qui se retrouvait dans la tourmente. En effet, selon les informations dévoilées par Le Parisien et par BFM TV, il venait d’être placé en garde à vue le même jour après avoir été accusé par deux femmes de 21 et 23 ans pour viol.

Les faits se seraient déroulés la veille alors que le trio passe sa soirée à l’Arc, une boîte de nuit près des Champs-Elysées, l’influenceur insiste pour qu’elles boivent beaucoup. Alcoolisées, elles se rendent compte ensuite qu’elles sont dans une voiture allant non pas chez elles, mais à son domicile.

Une fois sur place, il les aurait fait boire davantage avant d’abuser d’elles. Les deux femmes quittent le domicile le lendemain et se rendent compte qu’il a confisqué leur téléphone. « Si vous me balancez, je diffuse les vidéos » aurait lancé l’influenceur, assurant qu’il avait tout filmé. En garde à vue, il a reconnu la relation sexuelle, mais a nié le viol.

>>> À lire aussi : Gérard Depardieu accusé de viols : l’acteur sort du silence

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.