Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une collégienne de 13 ans, enlevée, séquestrée et violée par un homme de 51 ans

Publié par Gabrielle Nourry le 29 Déc 2023 à 10:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme de 51 ans a été arrêté en Saône-et-Loire par les policiers. L’individu est soupçonné d’avoir enlevé, séquestré et violé une collégienne de 13 ans à son domicile. Le quinquagénaire, déjà condamné pour des faits similaires, a été mis en examen et placé en détention provisoire.

À lire aussi : Une amie d’Estelle Mouzin raconte le jour où Michel Fourniret a essayé de l’enlever

Une collégienne de 13 ans séquestrée et violée

Le 19 décembre dernier, les policiers ont arrêté un homme de 51 ans au Creusot, en Saône-et-Loire. Il a été mis en examen pour viol sur mineur, enlèvement et séquestration puis a été placé en détention provisoire. Une collégienne de 13 ans aurait croisé sa route le 11 décembre avant de vivre un enfer.

Alors qu’un enfant a été victime d’une tentative d’enlèvement devant un magasin Action, l’homme de 51 ans a fait monter de force cette adolescente dans sa voiture. Il l’a ensuite amenée à son domicile, à une vingtaine de kilomètres. La victime aurait été séquestrée et violée toute la matinée.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

La quinquagénaire aurait ensuite ramené la collégienne dans la ville où il l’a enlevée. L’adolescente a alors raconté ce qu’elle a vécu avant qu’une plainte ne soit déposée. L’auteur présumé des faits a rapidement été identifiée et a été interpellé à son domicile une semaine plus tard.

collegienne viol

À lire aussi : « Sur allah j’te n*que ta mère » : scène d’horreur à Lyon, une adolescente tabassée et séquestrée dans un sous-sol par 4 jeunes filles

Le suspect déjà condamné pour des faits similaires

L’individu qui a été identifié comme l’auteur présumé a déjà été condamné à deux reprises pour des faits similaires. En 1990, il avait été condamné pour des faits de violences sexuelles sur une femme de sa famille. Mais après cette première peine, l’homme a réitéré.

En 2000, il s’introduit dans le CHU de Dijon, au service de pédiatrie où il viole une femme devant sa fille hospitalisée. Le suspect avait alors écopé d’une peine de 15 ans de prison. Après avoir été libéré, il s’était installé au Creusot où il a repris un travail et refait sa vie.

Si les faits se confirment, le quinquagénaire sera donc jugé pour la troisième fois. Avec deux récidives, l’individu risque une lourde peine de prison. En effet, il encourt jusqu’à 30 ans de prison pour enlèvement, séquestration et viol sur une mineure de moins de 15 ans. Un fait divers qui fait froid dans le dos quand on sait qu’une série de tentatives d’enlèvement ont récemment eu lieu.

À lire aussi : A 16 ans, elle a été séquestrée et prostituée : le récit édifiant de Lola